Sélection de la langue

Recherche

Le fonctionnement du système de salubrité des aliments du Canada

Toute personne qui vend des aliments au Canada doit veiller à ce que les aliments soient propres à la consommation. L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) met en application les règlements touchant la salubrité des aliments qu'il s'agisse d'aliments canadiens ou importés.

Même dans un système d'assurance de la salubrité des aliments moderne et efficace comme celui du Canada, les risques ne peuvent être complètement éliminés. Lorsque des aliments dangereux se retrouvent sur le marché, l'ACIA travaille avec l'entreprise pour s'assurer que le public est informé et que le rappel a été efficace pour retirer les produits du marché.

Les consommateurs peuvent contribuer à se protéger et à protéger leur famille en se renseignant sur les rappels d'aliments et les alertes à l'allergie, et en respectant des pratiques sûres de manipulation des aliments à la maison.

Plaintes, enquêtes sur la salubrité des aliments et rappels d'aliments

Chaque année, l'ACIA reçoit en moyenne 2 225 signalements de la part des consommateurs concernant des problèmes liés à la salubrité des aliments.

Chaque année, l'ACIA mène en moyenne 3 300 enquêtes sur la salubrité des aliments. Celles-ci ont pour objectif de déterminer s'il existe un risque pour la salubrité des aliments et à préciser la nature et l'étendue du problème.

L'ACIA coordonne les rappels d'aliments avec ses partenaires de l'extérieur responsables également de la salubrité des aliments. En moyenne, l'ACIA gère environ 440 rappels par année.

Date de modification :