Sélection de la langue

Recherche

Ne transportez pas d'« invités » indésirables cet hiver

Que vous soyez adepte du chalet d'hiver, que vous partiez en camping d'hiver ou que vous vous fassiez des réserves de bois de chauffage pour les mois les plus froids, rendez service à l'environnement : ne transportez pas d'« invités » indésirables avec vous!

C'est exact, nous parlons d'espèces envahissantes.

On trouve des maladies et insectes envahissants partout au Canada toute l'année. Ils se répandent facilement d'un endroit à un autre quand on déplace le bois de chauffage, même sur de courtes distances.

De plus, les changements climatiques peuvent aussi accélérer l'introduction et la propagation d'espèces envahissantes (en anglais seulement) qui cherchent à profiter du transport de votre bois de chauffage. Les températures changeantes peuvent influencer les cycles de vie des espèces envahissantes et leur capacité à se propager dans de nouvelles régions.

Votre bois de chauffage est leur billet vers de nouvelles destinations

Il suffit qu'un insecte, comme l'agrile du frêne, se faufile sur du bois de chauffage dans le coffre de votre voiture pour parcourir des centaines de kilomètres.

Ne vous laissez pas tromper par sa belle couleur vert émeraude. Cette petite bête est résistante!

Au stade larvaire, elle peut s'adapter à des températures aussi froides que -25 °C, s'infiltrant profondément dans l'écorce des frênes en hiver. Certains de ces arbres finissent par devenir du bois de chauffage. Les larves peuvent survivre à l'hiver rigoureux en libérant des substances chimiques qui les réchauffent et les empêchent de geler.

D'autres insectes nuisibles comme le longicorne brun de l'épinette et la spongieuse nord-américaine adoreraient aussi profiter du transport dans votre bois de chauffage. Nous ne pouvons pas laisser ces espèces envahissantes nuisibles se propager dans de nouvelles parties du pays!

L'agrile du frêne a tué, à lui seul, des millions de frênes au Canada et plus de 100 millions dans le monde. Les répercussions ne sont rien de moins que dévastatrices : depuis 1970, les espèces envahissantes ont coûté au monde au moins 1,62 billion de dollars et ont causé d'importants dommages écologiques et économiques.

Traiter, enlever et remplacer les arbres touchés est coûteux. Une fois qu'une espèce envahissante se déplace dans votre région, il est essentiel d'agir rapidement pour arrêter ou ralentir sa propagation.

Conseils pour arrêter ces voyageurs

Voici comment vous pouvez arrêter les ravageurs envahissants de causer encore plus de dommages :

  1. Peu importe la saison, achetez ou ramassez du bois de chauffage dans la région où vous le brûlez. Demandez au vendeur d'où vient le bois de chauffage pour empêcher la propagation d'espèces envahissantes.
  2. Lorsqu'il est possible de le faire, cherchez du bois de chauffage certifié, également appelé séché au four. Le coût supplémentaire garantit un produit sans insectes et qui brûle bien.
  3. Familiarisez-vous avec les règles pour déplacer le bois de chauffage et comment vous pouvez empêcher la propagation des espèces envahissantes.
  4. Avant de partir pour votre prochaine aventure de camping, renseignez-vous auprès du parc ou du terrain de camping pour connaître leurs règles sur l'utilisation du bois de chauffage. Par exemple, vous aurez peut-être le choix de ramasser vous-même du bois de chauffage à votre arrivée.
  5. Il est tout aussi important de laisser derrière soi tout bois que vous ne brûlerez pas. Faites-le en guise de bonne action pour la prochaine personne et l'environnement.

Les enfants peuvent aussi être des héros de la protection des végétaux!

Si vous êtes un enseignant ou un parent à la recherche d'idées de projets amusants, la réponse peut se trouver dans votre tas de bois.

Faites un effort supplémentaire et apprenez à identifier les organismes nuisibles communs dans le type de bois que vous brûlez à l'aide des cartes de phytoravageurs de l'ACIA.

Nos livres d'activités sur les héros canadiens de la protection des végétaux peuvent également être utilisés à tout moment de l'année pour enseigner aux enfants les espèces nuisibles a la protection des végétaux.

Toute la famille peut contribuer à protéger nos précieuses ressources végétales. Partagez des photos de vos aventures dans les médias sociaux en utilisant #HérosCanVégétaux et montrez-nous ce que vous faites!

Pour en savoir plus

Plus d'Inspecter et protéger

Date de modification :