Sélection de la langue

Recherche

Chapitre 10 - Insémination artificielle
10.3 Porcins

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Ce module traite des exigences concernant le sperme porcin pour l'exportation et l'utilisation au Canada.

Porcins

Sperme admissible à l'exportation

Exigences applicables aux verrats devant être admis dans un centre de collecte pour la production de sperme destiné à l'exportation

1. Les animaux doivent être identifiés à l'aide d'une étiquette approuvée (ou tout autre identifiant reconnu équivalent par le programme d'identification et traçabilité des animaux d'élevage) comportant un numéro unique qui respecte le format de la norme 11784 de l'Organisation internationale de normalisation (ISO). Pour de plus amples informations, prière de consulter le module 2.1 Identification des animaux d'élevage. Les animaux incorrectement identifiés ou ayant perdu leur identification ne seront pas admis dans l'installation d'isolement du centre d'insémination artificielle et devront être de nouveau soumis à des épreuves aux frais du centre.

2. Le troupeau d'origine ne doit pas être en quarantaine. Les animaux doivent être isolés et soumis aux épreuves suivantes avec résultats négatifs dans les 60 jours avant leur admission dans l'installation d'isolement du centre :

Remarque : les centres autorisés à collecter du sperme pour exportation à destination de la CE doivent s'assurer que les verrats subissent les épreuves dans les 30 jours précédant leur admission dans l'installation d'isolement du centre.

    • Brucellose - (sérum) FPA ou une épreuve prescrite par l'OIE lors d'échanges internationaux
    • Remarque : tous les verrats admis dans l'installation d'isolement d'un centre autorisé à collecter du sperme pour exportation à destination de la CE doivent aussi avoir obtenu un résultat négatif au dépistage de la brucellose par l'épreuve I-ELISA.
    • Leptospirose - (sérum) MAT - Sérotypes L. pomona et L. sejroe. Les verrats ayant un résultat de 1 : 100 ou 1 : 200 doivent être testés à nouveau après une période d'au moins 14 jours, et leur titre doit être stable pour qu'ils soient considérés négatifs et puissent être admis dans l'installation d'isolement du centre.
    • Les verrats qui ont obtenu un titre de 1:400 ou plus doivent être retestés au moins deux fois à au moins 14 jours d'intervalle. Les verrats qui ont obtenus des résultats négatifs à 1:400 lors de deux retests consécutifs sont considérés comme ayant un faible titre stable et sont admissibles dans l'isolation du centre. Les verrats peuvent être testés plusieurs fois afin d'obtenir deux tests consécutifs de faible titre à 14 jours d'intervalle, à condition que les tests initiaux susmentionnés soient effectués au cours de la période de 60 jours précédant (ou 30 jours si CE) l'entrée dans l'isolement du centre. Les dates d'échantillonnage et les titres doivent être consignés sur le certificat sanitaire qui accompagne l'animal dans l'installation d'isolation du centre
  1. Gastro-entérite transmissible (GET) - (sérum) épreuve SN ou épreuve ELISA. En cas de réaction positive au dépistage de la GET par SN, une épreuve ELISA sera effectuée; si le résultat est négatif, l'animal est admissible dans l'installation d'isolement du centre.
  2. Maladie d'Aujeszky - (sérum) épreuve ELISA

3. Un certificat CFIA/ACIA 1634 (Certificat sanitaire pour l'admission d'animaux à un centre de production de sperme) doit accompagner l'animal à l'installation d'isolement. (Voir les détails sur la distribution au module 10.1, paragraphe 11.) Les verrats doivent être transportés directement des lieux d'origine à l'installation d'isolement du centre de production de sperme animal.

Exigences supplémentaires pour les centres agrées pour exportation en l'Union européenne (UE)

Sperme pour utilisation au Canada

Exigences applicables aux porcins devant être admis dans un centre de collecte pour la production de sperme destiné à être distribué au Canada (ce sperme n'est pas admissible à l'exportation et ne peut être utilisé qu'au Canada)

4. Le troupeau d'origine doit être inspecté et trouvé exempt de symptômes cliniques de maladie infectieuse et, dans la mesure où cela peut être déterminé, de tout antécédent de maladie infectieuse durant les 60 jours précédents.

5. Tous les animaux donneurs qui sont présentés comme ajouts possibles au centre de production de sperme animal doivent être examinés, identifiés et tout signe de malformation physique héréditaire doit être consigné sur le certificat sanitaire.

6. Les verrats donneurs ne doivent pas être exposés à une infection à laquelle ils sont sensibles, depuis leur examen jusqu'à leur arrivée à l'installation d'isolement du centre. Les verrats donneurs doivent être transportés directement des lieux d'origine à l'installation d'isolement désignée du centre de production de sperme animal.

7. Les animaux doivent être identifiés à l'aide d'une étiquette approuvée (ou tout autre identifiant reconnu équivalent par le programme d'identification et traçabilité des animaux d'élevage) comportant un numéro unique qui respecte le format de la norme 11784 de l'Organisation internationale de normalisation (ISO). Pour de plus amples informations, prière de consulter le module 2.1 Identification des animaux d'élevage. Les animaux incorrectement identifiés ou ayant perdu leur identification ne seront pas admis dans l'installation d'isolement du centre d'insémination artificielle.

8. Le troupeau d'origine ne doit pas être en quarantaine dans les 60 jours avant leur admission dans l'installation d'isolement du centre.

9. Un certificat CFIA/ACIA 1634 doit accompagner l'animal à l'installation d'isolement. (Voir les détails sur la distribution au module 10.1, paragraphe 11.). Les verrats doivent être transportés directement des lieux d'origine à l'installation d'isolement du centre de production de sperme animal.

Exigences sanitaires concernant les verrats donneurs en isolement
(Pour distribution au Canada seulement)

10. Les procédures et les épreuves à réaliser pour l'évaluation de l'état sanitaire des verrats donneurs en isolement doivent être exécutées par un vétérinaire autorisé à remplir ces fonctions à titre de vétérinaire accrédité.

11. Tous les animaux présentés en vue de leur ajout au troupeau résident du centre de collecte doivent être isolés au moins 14 jours dans une installation tenue par le centre; l'isolement débute lorsque tous les animaux sont arrivés à l'installation.

12. Un animal est jugé admissible à l'installation d'isolement seulement s'il est accompagné d'un certificat sanitaire rempli par un vétérinaire accrédité comme il est indiqué au paragraphe 6 ci-dessus.

13. L'identité de chaque animal est vérifiée avec le certificat sanitaire présenté par le centre. Les animaux incorrectement identifiés, ayant perdu leur identification ou ne figurant pas sur le certificat sanitaire 1634 ne seront pas admis dans l'installation d'isolement du centre. Ils pourront être recertifié avec un nouveau certificat sanitaire aux frais du centre ou retirés des lieux avant que la période d'isolement puisse débuter.

14. L'autorisation du vétérinaire accrédité est nécessaire pour faire sortir les verrats de l'installation d'isolement que ce soit pour joindre le troupeau résident ou pour quitter le centre.

15. Un verrat résidant dans un centre de collecte de sperme pour distribution au Canada n'est pas admissible dans l'installation d'isolement d'un centre de collecte de sperme destiné à l'exportation. Le donneur doit subir les épreuves préalables à l'admission dans l'installation d'isolement d'un tel centre. (Voir « Sperme admissible à l'exportation » ci-dessus).

Sperme pour l'usage exclusif du propriétaire

16. Contactez le bureau de district pour de plus amples informations.

Date de modification :