Sélection de la langue

Recherche

Norme nationale de biosécurité pour les fermes avicoles (deuxième édition)
Glossaire

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Agents pathogèness

Agents biologiques, tels que bactéries ou virus, qui peuvent causer des maladies.

Aire d'élevage

Aire non confinée (extérieure) occupée par des volailles.

Animaux indésirables

Comprennent les insectes, les araignées, les tiques, les rongeurs, les oiseaux sauvages et autres animaux qui nuisent aux volailles.

Antichambre

Zone ou pièce qui précède immédiatement la zone d'accès restreint et assure une transition depuis la zone d'accès contrôlé.

Approuvé

Au sujet de produits chimiques tels que les rodenticides, signifie « approuvé par l'autorité réglementaire compétente pour l'usage particulier mentionné dans le texte ».

Bâtiment

Toute structure abritant des élevages de volailles, y compris les hangars, les enclos, etc.

Biosécurité améliorée

Parfois, lorsque l'on croit qu'une maladie s'est déclarée dans l'exploitation ou lorsqu'elle a été observée dans les environs, il faut prendre des mesures de biosécurité supplémentaires et resserrer les mesures de biosécurité en place.

Désinfection

Application d'un processus physique ou chimique sur une surface dans le but de détruire ou de supprimer l'activité d'agents pathogènes.

Détritus

Toute matière pouvant contenir des agents pathogènes ou des organismes nuisibles, comme de l'équipement ou de la machinerie qui ne sont plus utilisés, du fumier, des volailles mortes ou des parties de volailles mortes, du blanc d'œuf, du jaune d'œuf, des coquilles d'œuf, des plumes et de la terre.

Directives à l'intention du producteur

Exemples et pratiques favorables facilitant le respect d'une norme.

Élevage

Groupe de volailles géré en tant que population distincte.

Équipement de protection individuelle

Vêtements et équipement spécialisés portés par un individu pour fournir une barrière de protection contre l'exposition et les blessures par des dangers chimiques, physiques ou biologiques. L'équipement de protection individuelle réduit également la transmission d'agents pathogènes à la volaille via des vêtements, de l'équipement et des mains sales.

Exploitation

Parcelle de terre faisant partie du terrain de l'exploitation où des volailles sont élevées, gardées, regroupées ou abattues. Le lieu est défini par des titres fonciers ou, en l'absence de ces derniers, par des coordonnées géoréférencées.

Maladie à déclaration obligatoire

Maladie devant être immédiatement signalée à l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA). Pour la volaille, les maladies à déclaration obligatoire sont l'influenza aviaire à déclaration obligatoire, la forme virulente de la maladie de Newcastle (vélogénique), la pullorose (Salmonella pullorum) et la typhose aviaire (Salmonella gallinarum). On qualifie aussi ces maladies de« maladies animales exotiques » au Canada.

Maladies endémiques

Maladies constamment présentes dans une région ou au sein d'une population.

Maladie animale exotique

Maladie infectieuse qu'on ne trouve habituellement pas dans le pays, soit parce qu'elle n'y a jamais été présente, soit parce qu'elle a été éradiquée et tenue à l'écart grâce à des mesures de lutte gouvernementales ou à des pratiques agricoles.

Mâles supplémentaires

Jeune mâle sexuellement mature que l'on introduit dans un élevage de reproduction afin d'en maintenir le niveau de fertilité en augmentant la fréquence des accouplements.

Mesures de biosécurité supplémentaires

Niveau de biosécurité à appliquer pour atténuer les conséquences de situations où les pratiques favorables ne peuvent être suivies (ex. la pratique favorable peut être un système d'élevage en tout plein/tout vide). Lorsque cela est impossible (c.-à-d. dans un élevage à lots multiples), il faut adopter des mesures de biosécurité supplémentaires.

Objectif

Résultat que tous les éleveurs de volailles, quelle que soit la taille de leur élevage, doivent viser afin de protéger ce dernier contre l'introduction et la propagation de maladies aviaires.

Pathogènes

Agents biologiques, tels que des bactéries ou virus, pouvant causer une maladie.

Point d'accès contrôlé (PAC)

Point d'entrée délimité visuellement et par lequel tous les travailleurs, tout l'équipement, tous les camions de livraison des aliments pour volaille, etc. entrent dans la zone d'accès contrôlé (ZAC) ou la zone d'accès restreint (ZAR).

Potable

Propre à la consommation.

Pratiques favorables

Pratique, technique ou technologie de gestion qui, lorsqu'elle est mise en œuvre, entraîne une amélioration et une durabilité accrue des activités.

Procédure opérationnelle normalisée (PON)

Procédure documentée fondée sur des bonnes pratiques généralement acceptées qui décrit les étapes à suivre afin d'atteindre un objectif. (Par exemple, une PON qui décrit en détail la procédure de nettoyage et de désinfection d'un bâtiment.)

Programme de biosécurité

Programme de réduction des risques conforme aux normes nationales de l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) et conçu pour prévenir et empêcher l'introduction et la propagation d'agents pathogènes.

Propre

Libre de toute accumulation visible de matière organique, de détritus ou d'autres résidus.

Protocoles

Code de conduite; procédure définie à suivre.

Vecteur passif

Objet inanimé ou substance pouvant transmettre des organismes infectieux. Il peut s'agir, entre autres choses, d'équipement, de véhicules agricoles, de vêtements ou de souliers.

Verrou

Dispositif de fermeture sécuritaire dont l'ouverture nécessite une clé, un code ou tout autre dispositif de déverrouillage.

Vide sanitaire

Période entre les élevages qui débute lorsque le bâtiment ou l'aire d'élevage est vidé et qui se termine avec l'arrivée de nouvelles volailles. Permet la réduction naturelle du nombre d'agents pathogènes dans le bâtiment ou l'aire d'élevage. Cette période peut être raccourcie si l'on effectue un nettoyage et une désinfection au début de celle-ci.

Visiteurs essentiels

Une personne autre que le personnel chargé de la production avicole quotidienne dans l'exploitation qui pénètre dans la zone d'accès restreint (ZAR), et qui a un rôle nécessaire au sein de l'exploitation agricole. Les visiteurs comprennent les médecins vétérinaires, les personnes responsables de services et de la livraison, les fournisseurs et les employés d'organismes de réglementation.

Visiteurs non essentiels

Personnes et leur équipement qui n'ont pas besoin d'accéder à la zone d'accès contrôlé (ZAC) et à la zone d'accès restreint (ZAR). Il peut s'agir, entre autres, d'invités, d'amis et de membres de la famille.

Volaille

Tout oiseau élevé ou gardé en captivité à des fins de reproduction, de production d'œufs ou de viande pour consommation humaine, de production d'autres produits commerciaux, de reconstitution de stocks de gibiers à plumes ou de reproduction de ces catégories d'oiseaux.

Zone d'accès contrôlé (ZAC)

Terrains et bâtiments constituant le site de production de l'exploitation avicole qui est accessible par un point d'accès contrôlé sécurisé.

Zone d'accès restreint (ZAR)

Zone située à l'intérieur de la zone d'accès contrôlé (ZAC) qui sert, ou est destinée à servir, à garder des volailles, notamment à la production en plein air et en semi-liberté, et dont l'accès par le personnel et l'équipement est davantage restreint que dans la ZAC. Dans d'autres documents et guides sur la production avicole, la ZAR est parfois appelée « aire de production » ou « zone restreinte (ZR) ».

Date de modification :