Des mises à jour temporaires du site Web sont en cours pour résoudre des problèmes techniques. Pour obtenir de l’aide, visitez notre page Contactez-nous.

Voici Geneviève Lebrun, inspectrice spécialiste de la transformation des aliments de l'ACIA

Je m'appelle Geneviève Lebrun.

En plus d'être une mère de trois beaux garçons, je suis une enthousiaste d'entrainement et de course à pied et je travaille comme inspectrice spécialiste des aliments à l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA). Malgré un début non conventionnel, j'adore avoir untravail où je peux aider et protéger des millions de Canadiens et Canadiennes. Je suis tellement passionnée de la salubrité d'aliments : cette passion me rend toujours heureuse, excitée et curieuse!

Une éducation fructueuse

Durant mes études universitaire en histoire à l'Université du Québec à Montréal (UQAM), j'ai commencé ma carrière dans le domaine des ventes.

Toutefois, à l'âge de 27 ans, j'ai décidé de retourner à l'école. À l'époque, je suis allée à la journée des portes ouvertes du programme de qualité alimentaire et de technologie des procédés au Cégep régional de Lanaudière à Joliette. Au cours de cette visite, j'ai découvert que c'est ce que je voulais faire comme carrière.

J'ai aimé le fait que l'étude des sciences s'appuie sur le réel, le concret et implique l'observation des faits. Les cours de physicochimie et de microbiologie des aliments, ainsi que les ateliers pratiques de fabrication alimentaire, m'ont aidée à mieux comprendre le fonctionnement de la transformation des aliments de plusieurs denrées.

Sécuriser mon parcours vers l'ACIA

À la fin de ma première année au Cégep régional de Lanaudière, j'ai eu la chance de travailler, pendant l'été, en tant qu'inspectrice étudiante de l'ACIA dans un abattoir de porc.

Là, j'ai fait partie d'une équipe dynamique – où j'ai fait la connaissance de nombreux collègues avec lesquels je suis toujours heureuse de garder contact – et j'ai travaillé dans un milieu de travail où je me suis sentie accompagnée.

12 mois après avoir terminé mon programme au Cégep régional de Lanaudière, j'ai commencé un poste à temps plein en tant qu'inspectrice des viandes d'abattoir en 2009 à l'ACIA.

Aujourd'hui, je travaille en tant qu'inspectrice spécialiste de la transformation des aliments et j'occupe ce poste depuis 2013. Au cours des années, j'ai visité de nombreux établissements de transformation de produits de viande et j'ai observé plusieurs procédés de fabrication et une multitude de produits finis. J'aime faire partie d'une équipe d'inspecteurs. Nous visitons habituellement deux (et parfois jusqu'à quatre) établissements par jour où mon objectif principal est de vérifier la salubrité des aliments.

Il s'agit d'inspecter les produits qui sont importés ou exportés du Canada.

Dans le cadre de mon travail d'inspection, j'examine également le programme écrit de l'exploitant de l'entreprise alimentaire pour m'assurer que tous les risques sont maîtrisés et j'effectue des audits sur les sites pour vérifier la conformité à la réglementation. De plus, j'effectue aussi des échantillonnages microbiologiques et chimiques, des inspections liées à des rappels d'aliments et je mène toute autre enquête sur les aliments. Finalement, je peux aussi être amenée à prendre des mesures d'application de la loi si les exigences en matière de salubrité des aliments ne sont pas respectées.

Un travail agréable – et satisfaisant

J'aime mon travail car chaque jour est différent. Les activités sont variées, les priorités peuvent changer rapidement au cours d'une journée et par conséquent, je dois m'adapter à différentes situations et problèmes à résoudre. Les défis à relever ne manquent pas!

Les aptitudes en communication sont très utiles pour convaincre les gens d'effectuer des changements ou pour expliquer la réglementation. J'aime faire des recherches sur la Loi sur la salubrité des aliments au Canada et son règlement, afin de trouver des réponses aux questions que je reçois des entreprises.

Même si mon travail est plutôt méconnu du grand public, je sens que mon travail est important car il contribue directement à la sécurité des produits consommés par les Canadiens et Canadiennes. Les inspecteurs de l'ACIA sont sur place dans les établissements de transformation des aliments tous les jours et nous sommes très concrets dans notre rôle.

Plus important encore, notre travail contribue à faire une différence dans la vie des gens. C'est une carrière que je recommande fortement à toute personne. En tant qu'inspectrice de l'ACIA, je suis fière de faire appel à mes connaissances scientifiques, ainsi qu'à mes capacités d'observation et d'analyse critique pour prendre chaque jour des décisions judicieuses.

Par-dessus tout, j'ai la possibilité de collaborer avec des collègues et d'autres experts et d'apprendre d'eux.

En savoir plus

Plus d'Inspecter et protéger