Des mises à jour temporaires du site Web sont en cours pour résoudre des problèmes techniques. Pour obtenir de l’aide, visitez notre page Contactez-nous.

Nouvelle-Zélande - Exigences d'exportation pour viande et volaille

Produits admissibles/non admissibles

Admissibles

  • Bœuf
    • les produits de viande de bœuf provenant d'animaux nés, élevés et abattus au Canada et/ou aux États-Unis
  • Porc :
    • produits cuits
    • produits fermentés
    • coupes prêtes à consommer emballées pour la vente au détail directe, ne dépassant pas trois (3) kg par emballage
  • Volaille :
    • La viande en conserve peut être exportée en autant que les méthodes de cuisson et de mise en conserve aient été approuvées par le Ministère des industries primaires (MPI) de la Nouvelle-Zélande.
  • Suif et saindoux
    • le suif en vrac pour consommation humaine, le suif raffiné, et les produits fabriqués à partir de suif, tel que le shortening (la matière grasse)

Non admissibles

  • Produits de bœuf non listés ci-dessus
  • Porc Note de bas de page 1
    • les coupes prêtes à consommer emballées pour la vente au détail directe qui comprennent :
      • la viande hachée
      • la viande de la tête et du cou
      • le ganglion lymphatique axillaire, médiale et latéral iliaque, le sacré, l'ilio-fémoral (inguinal profond), le mammaire (inguinal superficiel), le superficiel et le poplité profond, le cervical superficiel dorsal, le cervical superficiel ventral, le cervical superficiel médial, le ganglion lymphatique glutéal et ischiatique
      • tout autre tissue lymphatique visible macroscopiquement (par exemple, ganglion lymphatique et vaisseaux lymphatiques) rencontrés durant la transformation
  • Produits de volaille non listés ci-dessus

Approbations préalables à l'exportation par l'autorité compétente du pays importateur

Établissements

  • Le MPI de la Nouvelle-Zélande autorise l'importation des produits viande de porc et de bœuf des établissements agréés canadiens.

Permis d'importation

  • Toutes les exigences spécifiques apparaissent sur le permis d'importation, incluant les exigences de transformation ultérieure dans des établissements de transition en Nouvelle-Zélande, le cas échéant.
  • Les exportateurs sont avisés qu'avant d'importer des produits de viande en Nouvelle-Zélande, un permis doit être obtenu auprès du groupe d'importation d'animaux de MPI.

Mesures de contrôle de production et exigences en matière d'inspection

  • L'exportateur et l'importateur sont aussi responsables de s'assurer que la certification émise par l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) est conforme aux exigences apparaissant sur le permis d'importation.

Porc

  • La viande de porc et les produits de viande doivent rencontrer les exigences de l'Annexe A – Certificat zoosanitaire – Viande de porc / produits de viande de porc transformés propres à la consommation humaine exportés en Nouvelle-Zélande.
  • Les exploitants d'établissements où sont fabriqués des produits de viande de porc destinés à l'exportation vers la Nouvelle-Zélande doivent élaborer et mettre en œuvre des mesures de contrôle efficaces et vérifiables pour garantir la conformité avec toutes les exigences supplémentaires de la Nouvelle-Zélande applicables aux produits spécifiques fournies sur cette page et pour assurer que les produits destinés à l'exportation vers la Nouvelle-Zélande puissent être différenciés à tout moment des produits qui ne sont pas admissibles à l'exportation vers la Nouvelle-Zélande. Les procédures doivent être approuvées par le vétérinaire-en-charge ou l'inspecteur-en-charge et la conformité sera vérifiée à travers les activités habituelles.
  • Les mesures de contrôle établies doivent comprendre des procédures de surveillance, de vérification et de rectification.

Aliments en conserve peu acides

  • Les procédures de l'ACIA relatives à la préparation des aliments en conserve de faible acidité rencontrent les exigences du Code International de pratiques recommandées en matière d'hygiène pour les produits alimentaires peu acides, acidifiés ou non, en récipients hermétiques, préparé par la Commission du Codex Alimentarius.
  • Au moment de l'exportation de tels produits, l'inspecteur en charge de l'établissement exportateur devra émettre un certificat en anglais, sur papier à en-tête du ministère, selon le modèle suivant :
    • Certificat de conformité aux exigences de la Commission du Codex Alimentarius
    • space (nom de l'établissement exportateur)
    • space (adresse de l'établissement exportateur)
    • space (numéro d'establishment)
    • Je, space (nom et titre) atteste que le produit décrit sur le certificat d'inspection pour les produits carnés CFIA/ACIA 1454 no space a été fabriqué, transformé et emballé selon les principes établis dans le Code de pratiques recommandées en matière d'hygiène pour les produits alimentaires peu acides, acidifiés ou non, en récipients hermétiques tel que publié par le Codex Alimentarius.
    • space (date)
    • space (signature de l'inspecteur-en-charge de l'établissement exportateur)

Exigences en matière d'étiquetage, d'emballage et de marquage

  • L'estampille d'exportation doit apparaître sur les contenants d'expédition.
  • Les demi-carcasses de bœuf et de porc doivent porter l'estampille à au moins quatre endroits (jambon, longe, dos, épaule) et être couverts de stockinette, deux épaisseurs, ou de polythène et de stockinette, une épaisseur.
  • Les coupes de bœuf et les coupes ou les os de porc doivent être emballés dans des boîtes doublées de polythène sur lesquelles doivent apparaître l'estampille de l'établissement agréé qui prépare l'expédition.
  • Les produits exportés pour usage pharmaceutique doivent être étiquetés comme « Inedible - Not for Human Consumption - For Pharmaceutical Use Only » ou terminologie équivalente.
  • Les conteneurs utilisés pour le transport doivent être plombés à l'aide de plombs officiels. Le numéro du plomb doit apparaître sur le(s) certificat(s) d'exportation.

Documents requis

Certificat

  • Certificat d'inspection pour les produits carnés (CFIA/ACIA 1454)
  • Annexe A – Certificat zoosanitaire – Viande de porc / produits de viande de porc transformés propres à la consommation humaine exportés en Nouvelle-Zélande
  • Annexe D – Certificat d'inspection vétérinaire – Produits de bœuf et de bison pour transformation ultérieure à destination de la Nouvelle-ZélandeNote de bas de page 2
  • Annexe G – Certificat d'inspection vétérinaire – Cellules de sang entier de porcine ou de bovin pour la consommation humaine à destination de la Nouvelle-Zélande
  • Annexe H – Certificat d'inspection vétérinaire – Produits de plasma (fibrinogène congelé et thrombine congelée) de bovin pour la consommation humaine à destination de la Nouvelle-Zélande
  • Annexe I – Certificat zoosanitaire – Produits de viande de bœuf propres à la consommation humaine exportés en Nouvelle-Zélande
  • Annexe J – Certificat zoosanitaire – Produits de suif comestible exportés en Nouvelle-Zélande
  • Annexe J-1 – Certificat zoosanitaire pour les sous-produits de porc (y compris le saindoux) destinés à la Nouvelle-Zélande
  • Annexe K – Certificat zoosanitaire – Boyaux à saucisses exportés en Nouvelle-Zélande
  • Annexe L – Attestation relative aux exigences japonaises
    • À la demande de l'exportateur/importateur, et lorsque toutes les exigences japonaises sont rencontrées, le certificat à l'Annexe L peut être émis.
  • Annexe M - le certificat relatif aux exigences australiennes peut être délivré sur demande

Autres renseignements

Ministry for Primary Industries (MPI) (en anglais seulement)
Pastoral House – 25 The Terrace
Wellington 6140
PO Box 2526

Renseignements généraux
Tél. : + 64-48-94-01-00
Courriel : info@mpi.govt.nz

Biosecurity New Zealand (en anglais seulement)
Importing (en anglais seulement)
Import health standards (en anglais seulement)
Groupe d'importation d'animaux (courriel: animal.imports@mpi.govt.nz)