Sélection de la langue

Recherche

Documents proposés à l'incorporation par renvoi : Normes canadiennes pour les épreuves effectuées dans les couvoirs et les troupeaux fournisseurs

Table des matières

Définition

Laboratoire approuvé par l'ACIA
signifie un établissement ou un véhicule qui est approuvé en vertu de l'article 29 de la Loi sur la santé des animaux afin de pouvoir effectuer des épreuves en lien avec des couvoirs ou des troupeaux fournisseurs.

Partie I – Normes canadiennes pour les épreuves effectuées dans les couvoirs

Les dangers biologiques dont il est question dans cette section sont les bactéries et les moisissures devant être soumises à des épreuves de dépistage et des suivis afin de déterminer l'efficacité du nettoyage et de la désinfection du couvoir, ainsi que les différentes espèces de Salmonella qui doivent faire l'objet d'une surveillance lors de l'échantillonnage effectué au moment de l'éclosion.

A. Échantillonnage et analyses de l'environnement

Les dangers biologiques dont il est question dans cette section sont les bactéries et les moisissures devant être soumises à des épreuves de dépistage et des suivis afin de déterminer l'efficacité du nettoyage et de la désinfection du couvoir, ainsi que les différentes espèces de Salmonella qui doivent faire l'objet d'une surveillance lors de l'échantillonnage effectué au moment de l'éclosion.

Le couvoir doit satisfaire aux normes suivantes

  1. L'échantillonnage et les analyses de l'environnement doivent être effectués au moins tous les six mois après le nettoyage et la désinfection des surfaces
  2. Le nettoyage et la désinfection doivent être suffisamment efficaces pour que les résultats de l'analyse environnementale obtenus indiquent que les numérations bactériennes moyennes, les numérations moyennes de coliformes et les numérations moyennes de moisissures se situent dans une limite acceptable, tel qu'indiqué dans les tableaux suivants :

    Tableau 1 – Échantillonnage de surface : numérations normalisées
    Interprétation des cotes Moyenne pour la numération bactérienne Moyenne pour la numération bactérienne Moyenne pour la numération bactérienne Moyenne pour la numération des coliformes Moyenne pour la numération des coliformes Moyenne pour la numération des coliformes
    50 cm2 Note de tableau 1 20 cm2 Note de tableau 2 12 cm2 Note de tableau 3 50 cm2 20 cm2 12 cm2
    Acceptable 0-16 0-16 0-10 0-5 0-5 0-3
    Suivi requis 17+ 17+ 11+ 6+ 6+ 4+

    Notes de tableau

    Note de tableau 1

    Exemple : boîtes de Pétri standards avec gélose spécifique. Écouvillonner une superficie de 20 cm2 à l'aide d'un applicateur ouaté (coton-tige), puis rouler ce dernier sur une boîte; ne pas utiliser comme lame ou boîte de contact.

    Retour à la référence de la note de tableau 1

    Note de tableau 2

    Exemple : boîtes de contact Rodac

    Retour à la référence de la note de tableau 2

    Note de tableau 3

    Exemple : lames de contact de marque Solar Biologicals

    Retour à la référence de la note de tableau 3

    Tableau 2 – Échantillonnage de l'air : numérations normalisées
    Interprétation des cotes Moyenne pour la numération des moisissures Moyenne pour la numération des moisissures Moyenne pour la numération des moisissures
    50 cm2 Note de tableau 4 20 cm2 Note de tableau 2 12 cm2 Note de tableau 3
    Acceptable 0-3 0-2 0-1
    Suivi requis 3+ 2+ 1+

    Note de tableau

    Note de tableau 4

    Exemple : boîtes de Pétri standards avec gélose spécifique

    Retour à la référence de la note de tableau 4

  3. Si les numérations se situent à l'intérieur de l'écart pour lequel le tableau indique qu'un suivi est requis, alors les mesures suivantes sont nécessaires :
    1. reprendre l'échantillonnage de toutes les surfaces et de toutes les salles après avoir refait un nettoyage et une désinfection

B. Échantillonnage le jour de l'éclosion

À toutes les six semaines lorsque le couvoir est en opération, des échantillons de duvet, de coussins protecteurs pour les poussins, de coquilles d'œufs, ou de méconium doivent être prélevés. Tous les échantillons doivent être envoyés à un laboratoire approuvé par l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) et soumis pour le dépistage de salmonelles. Pour un nouveau troupeau fournisseur, l'échantillonnage et les épreuves initiaux doivent être effectués à l'intérieur des six premières semaines de la mise en incubation de leurs œufs.

La fréquence d'échantillonnage des couvoirs doit être le suivant :

  1. couvoir qui compte moins de quatre éclosions (ou jours d'éclosion) par semaine – Des échantillons doivent être prélevés dans tous les éclosoirs d'où sont retirés des poussins au cours de la sixième semaine
  2. couvoir qui compte quatre éclosions (ou jours d'éclosion) ou plus par semaine – Des échantillons doivent être prélevés dans tous les éclosoirs d'où sont retirés des poussins, et ce, deux jours consécutifs lors de la sixième semaine

C. Échantillonnage d'œufs embryonnés (balut)

La fréquence de l'échantillonnage doit être toutes les six semaines lorsqu'un couvoir est en opération. Le premier échantillon provenant d'un nouveau troupeau fournisseur doit être prélevé au cours des six premières semaines de la mise en incubation des œufs. Au moins six échantillons d'œufs provenant d'un troupeau fournisseur à la fin de l'incubation doivent être soumis à un laboratoire approuvé par l'ACIA afin de procéder au dépistage de salmonelles.

Partie II – Normes canadiennes relatives aux épreuves pour les troupeaux fournisseurs

Les dangers biologiques dont il est question dans cette partie sont les différentes espèces de Salmonella.

A. Classifications des maladies

La classification des maladies est basée sur un troupeau et non sur un lieu. Par conséquent, si plus d'un troupeau fournisseur se trouve sur un même lieu, chaque troupeau doit donc être testé séparément.

Les classifications représentent les normes minimales pour lesquelles le troupeau fournisseur doit être testé.

  1. Tous les troupeaux fournisseurs primaires de reproduction doivent satisfaire aux exigences en matière d'épreuves pour les classifications suivantes :
    1. Classification Propre de niveau I pour Salmonella Pullorum et Salmonella Gallinarum
    2. Classification Propre pour Salmonella Enteritidis
  2. Tous les troupeaux fournisseurs de pondeuses commerciales, y compris les troupeaux fournisseurs à double vocation, doivent satisfaire aux exigences en matière d'épreuves pour les classifications suivantes :
    1. Classification Propre de niveau II pour Salmonella Pullorum et Salmonella Gallinarum
    2. Classification Propre pour Salmonella Enteritidis
  3. Tous les autres troupeaux fournisseurs doivent satisfaire aux exigences en matière d'épreuves pour les classifications suivantes :
    1. Classification Propre de niveau II pour Salmonella Pullorum et Salmonella Gallinarum
    2. Classification Surveillance pour Salmonella
  4. Tous les troupeaux fournisseurs qui fournissent des œufs pour la production de balut doivent satisfaire aux exigences en matière d'épreuves pour la classification Contrôlée pour Salmonella Enteritidis.

B. Échantillonnage et épreuves requis

1. Classification Propre de niveau I pour Salmonella Pullorum et Salmonella Gallinarum

Tous les troupeaux fournisseurs primaires de reproduction doivent satisfaire aux exigences de la classification Propre de niveau I pour Salmonella Pullorum et Salmonella Gallinarum. Le dépistage de ces maladies est fait au moyen d'épreuves sérologiques.

Le troupeau fournisseur doit satisfaire aux exigences suivantes en matière d'épreuves et d'analyses
  1. Tous les troupeaux fournisseurs primaires de reproduction doivent être testés le jour de l'éclosion ou bien lors de la journée de placement dans le poulailler.
  2. Des échantillons du troupeau fournisseur doivent être prélevés et testés si le taux de mortalité est supérieur à 3 % pour les poulets et à 5 % pour les dindons et autres oiseaux au cours des 14 premiers jours. Au moins 20 oiseaux, morts récemment, congelés ou bien abattus, doivent être soumis à un laboratoire approuvé par l'ACIA afin qu'une culture pour Salmonella Pullorum et Salmonella Gallinarum soit effectuée.
  3. Un troupeau fournisseur âgé de 4 mois ou bien au moment d'atteindre la maturité sexuelle, selon le premier événement à survenir, doit être soumis à des analyses sanguines pour le dépistage de Salmonella Pullorum et de Salmonella Gallinarum. Ceci doit être effectué avant que le troupeau soit déplacé dans l'installation de ponte ou avant le début de la production d'œufs, selon le premier événement à survenir.
  4. Tester tous les oiseaux d'un troupeau fournisseur ayant 315 oiseaux ou moins. Tester 315 oiseaux pour un troupeau ayant 316 oiseaux ou plus. Les oiseaux échantillonnés doivent être identifiés individuellement au moyen d'une bague d'aile, d'une bague de patte ou de tout dispositif similaire.
  5. Un troupeau fournisseur qui est retenu pendant plus de 12 mois après l'épreuve de qualification initiale doit subir une autre épreuve sérologique au cours du 13e mois, ou au moins quatre semaines après l'induction d'une mue, le cas échéant.
  6. Les réacteurs à une épreuve sérologique doivent être soumis à un laboratoire approuvé par l'ACIA afin de subir une culture de confirmation pour Salmonella Pullorum – Salmonella Gallinarum :
    1. s'il y a plus de quatre réacteurs dans un même troupeau, au moins quatre de ceux-ci doivent être soumis.
    2. s'il y a quatre réacteurs ou moins dans un troupeau, ils doivent tous être soumis.
    3. les réacteurs doivent être soumis dans les dix jours suivant la date de réception des résultats d'analyses sanguines.
  7. Des échantillons de duvet, ou ceux pour la journée suivante d'éclosion doivent être prélevés à un intervalle de six semaines et soumis à un laboratoire approuvé par l'ACIA pour des épreuves de dépistage de salmonelles.
  8. Tous les échantillons environnementaux provenant du poulailler et du couvoir doivent être testés et des résultats négatifs doivent être obtenus en ce qui concerne Salmonella Pullorum et Salmonella Gallinarum.

Si les échantillons d'un couvoir (tels que des poussins, des coussins protecteurs pour les poussins [fond de boîtes à poussins], des coquilles, du duvet, ou du méconium) ont obtenu des résultats suspects ou positifs en ce qui concerne Salmonella Pullorum ou Salmonella Gallinarum, au moins 315 oiseaux dans la ferme réceptionnaire doivent subir une épreuve sérologique. Les oiseaux réacteurs (tel qu'indiqué ci-dessus) doivent être soumis à un laboratoire approuvé par l'ACIA pour des épreuves de dépistage de salmonelles.

2. Classification Propre de niveau II pour Salmonella Pullorum et Salmonella Gallinarum

Tous les autres troupeaux fournisseurs doivent satisfaire aux normes de la Classification Propre de niveau II pour Salmonella Pullorum et Salmonella Gallinarum.

Le troupeau fournisseur doit satisfaire aux normes suivantes en matière d'épreuves et d'analyses
  1. S'il est incertain que le troupeau fournisseur primaire de reproduction ait obtenu des résultats négatifs en ce qui concerne Salmonella Pullorum et Salmonella Gallinarum, alors le troupeau fournisseur doit faire l'objet d'une épreuve sérologique de dépistage, tel que décrit précédemment à la Classification « Propre » de niveau I pour Salmonella Pullorum et Salmonella Gallinarum.
  2. Des échantillons doivent être prélevés pour tous les troupeaux fournisseurs au jour d'éclosion ou bien au jour de placement dans le poulailler.
  3. Des épreuves sérologiques de dépistage doivent également être effectuées au niveau d'exploitations multi-espèces. La procédure est la même que celle pour la Classification Propre de niveau I pour Salmonella Pullorum et Salmonella Gallinarum.
  4. Des échantillons de duvet, ou ceux pour la journée suivante d'éclosion, doivent être soumis à un intervalle de six semaines à un laboratoire approuvé par l'ACIA pour des épreuves de dépistage de salmonelles.
  5. Des échantillons du troupeau fournisseur doivent être prélevés et soumis pour des épreuves de dépistage de salmonelles si le taux de mortalité est supérieur à 3 % pour les poulets et à 5 % pour les dindons et autres oiseaux au cours des 14 premiers jours. Au moins 20 oiseaux, morts récemment, congelés ou bien abattus, doivent être soumis à un laboratoire approuvé par l'ACIA afin qu'une culture pour Salmonella Pullorum et Salmonella Gallinarum soit effectuée.
  6. Tous les échantillons environnementaux provenant du poulailler et du couvoir doivent être testés et des résultats négatifs doivent être obtenus en ce qui concerne Salmonella Pullorum et Salmonella Gallinarum.

3. Classification Propre pour Salmonella Enteritidis

Tous les troupeaux fournisseurs primaires de reproduction, les troupeaux fournisseurs de pondeuses commerciales, ainsi que les troupeaux fournisseurs à double vocation doivent satisfaire aux normes de la classification « Propre » pour Salmonella Enteritidis.

Le troupeau fournisseur doit satisfaire aux normes suivantes en matière d'épreuves et d'analyses
  1. S'il est impossible de vérifier que le troupeau fournisseur provient d'une source (troupeau fournisseur élite/primaire de reproduction) qui est testée et qui obtient des résultats compatibles avec la classification Propre pour Salmonella Enteritidis, alors les échantillons de duvet (ou de coquilles d'œufs, de méconium ou de coussins protecteurs pour les poussins) doivent être soumis à une analyse bactériologique effectuée par un laboratoire approuvé par l'ACIA pour la détection de salmonelles et doivent obtenir un résultat négatif pour Salmonella Enteritidis.
  2. Les échantillons environnementaux doivent être prélevés auprès du troupeau fournisseur. Au moins une paire (ou deux bottes) de pédisacs (bottillons) ou lingettes (drag swabs) échantillons groupés et un écouvillon de poussière à l'intérieur du poulailler pour chaque tranche de 5 000 oiseaux doivent être soumis à un laboratoire approuvé par l'ACIA.
  3. Des échantillons de duvet, ou ceux pour la journée suivante d'éclosion, doivent être soumis à un intervalle de six semaines à un laboratoire approuvé par l'ACIA pour des épreuves de dépistage de salmonelles L'échantillonnage doit être effectué aux fréquences minimales suivantes, ou bien à des fréquences supérieures :

    Pour les oiseaux en croissance / les poulettes / les oiseaux destinés au conditionnement :

    i. jour de l'éclosion : les échantillons, tels que le duvet, les coussins protecteurs pour les poussins, le méconium ou les coquilles d'œufs doivent être soumis;
    ii. répéter l'échantillonnage au moins deux autres fois : par exemple, au moins à quatre semaines d'âge, puis au moins deux semaines avant d'être déplacés vers le poulailler de ponte et/ou avant la production d'œufs, selon le premier événement à survenir.

    Pour les oiseaux en ponte :

    iii. l'échantillonnage doit être testé durant la période de ponte à un intervalle maximal de quatre semaines, qui débute dans les quatre premières semaines de production d'œufs d'incubation, jusqu'à ce que le troupeau fournisseur soit épuisé (cycle de production complété).

  4. Tous les échantillons environnementaux provenant du poulailler et du couvoir doivent être testés et des résultats négatifs doivent être obtenus en ce qui concerne Salmonella Enteritidis.

4. Classification Contrôlée pour Salmonella Enteritidis

Tous les troupeaux fournisseurs qui fournissent des œufs pour la production de balut doivent satisfaire aux exigences de la Classification Contrôlée pour Salmonella Enteritidis.

Le troupeau fournisseur doit satisfaire aux exigences suivantes en matière d'épreuves et d'analyses
  1. Le troupeau fournisseur doit provenir d'un troupeau fournisseur primaire de reproduction qui fait partie de la Classification « Propre » pour Salmonella Enteritidis. S'il est impossible de le vérifier, alors les échantillons de duvet (ou de coquilles d'œufs, de méconium ou de coussins protecteurs pour les poussins), prélevés au moment de l'éclosion, doivent être soumis à une analyse bactériologique effectuée par un laboratoire approuvé par l'ACIA pour la détection de salmonelles et doivent obtenir un résultat négatif pour Salmonella Enteritidis.
  2. Les échantillons environnementaux provenant du troupeau fournisseur doivent être soumis. Au moins une paire (ou deux bottes) de pédisacs (ou bottillons) ou lingettes (drag swabs) (échantillons groupés) et un écouvillon de poussière à l'intérieur du poulailler pour chaque tranche de 5 000 oiseaux doivent être soumis à un laboratoire approuvé par l'ACIA.
  3. La fréquence minimale d'échantillonnage doit être aux intervalles suivants.

    Pour les oiseaux en croissance / les poulettes / les oiseaux destinés au conditionnement :

    i. jour de l'éclosion : prélever des échantillons (un type d'échantillon au minimum), tel que du duvet, du méconium, un écouvillon provenant de coussins protecteurs pour les poussins et des coquilles d'œufs; et

    ii. prélever des échantillons avant le transfert vers le poulailler de ponte ou avant la production d'œufs, selon le premier événement à survenir.

    Pour les oiseaux en ponte :

    iii. prélever des échantillons toutes les 12 semaines (intervalle minimal), et ce, à compter des quatre premières semaines de production d'œufs d'incubation, jusqu'à ce que le troupeau fournisseur soit épuisé (cycle de production complété).

  4. Des échantillons de duvet, ou ceux pour la journée suivante d'éclosion, doivent être soumis à un intervalle de six semaines à un laboratoire approuvé par l'ACIA pour des épreuves de dépistage de salmonelles.

5. Classification Surveillance pour Salmonella

Tous les autres troupeaux fournisseurs doivent satisfaire aux exigences de la Classification Surveillance pour Salmonella.

Classification Surveillance pour Salmonella. Le troupeau fournisseur doit satisfaire aux exigences suivantes en matière d'épreuves et d'analyses
  1. S'il est impossible de vérifier que le troupeau fournisseur provient d'un troupeau fournisseur primaire de reproduction qui fait partie de la Classification Propre pour Salmonella Enteritidis, alors les échantillons de duvet (ou de coquilles d'œufs, de méconium ou de coussins protecteurs pour les poussins), prélevés au moment de l'éclosion, doivent être soumis à une analyse bactériologique effectuée par un laboratoire approuvé par l'ACIA pour la détection de salmonelles et doivent obtenir un résultat négatif pour Salmonella Enteritidis.
  2. Des échantillons de duvet, ou ceux pour la journée suivante d'éclosion, doivent être soumis à un intervalle de six semaines à un laboratoire approuvé par l'ACIA pour des épreuves de dépistage de salmonelles.
  3. Des écouvillons (éponges, lingettes [drag swabs] ou bottillons) provenant du poulailler doivent être soumis au moins deux semaines avant que se termine le cycle de production (épuisement) du troupeau fournisseur. Au moins une paire (ou deux bottes) de pédisacs (ou bottillons) ou lingettes (drag swabs) (échantillons groupés) et un écouvillon de poussière à l'intérieur du poulailler pour chaque tranche de 5 000 oiseaux doivent être soumis à un laboratoire approuvé par l'ACIA.

Partie III – Normes canadiennes pour les épreuves effectuées dans les couvoirs et les troupeaux fournisseurs, Sommaire du calendrier d'échantillonnage

Tableau 3 – Troupeaux fournisseurs primaires de reproduction
Classification Âge Échantillons du couvoir Note de tableau 5 Sang Échantillons environnementaux du poulailler
Classification Propre de niveau I pour Salmonella Pullorum – Salmonella Gallinarum Jour 1 cocher
Classification Propre de niveau I pour Salmonella Pullorum – Salmonella Gallinarum Avant la production d'œufs cocher
Classification Propre de niveau I pour Salmonella Pullorum – Salmonella Gallinarum Toutes les 6 semaines cocher
Classification Propre pour Salmonella Enteritidis Jour 1 cocher
Classification Propre pour Salmonella Enteritidis Âgé de 4 semaine cocher
Classification Propre pour Salmonella Enteritidis Avant la production d'œufs cocher
Classification Propre pour Salmonella Enteritidis Toutes les 4 semaines durant la production d'œufs (intervalle maximal) cocher
Classification Propre pour Salmonella Enteritidis Toutes les 6 semaines cocher
Tableau 4 – Troupeaux fournisseurs de pondeuses commerciales
Classification Âge Échantillons du couvoir Note de tableau 5 Sang Échantillons environnementaux du poulailler Remarques
Classification Propre de niveau II pour Salmonella Pullorum – Salmonella Gallinarum Jour 1 cocher
Classification Propre de niveau II pour Salmonella Pullorum – Salmonella Gallinarum Avant la production d'œufs cocher Ou facultatif pour le niveau I
Classification Propre de niveau II pour Salmonella Pullorum – Salmonella Gallinarum Toutes les 6 semaines cocher
Classification Propre pour Salmonella Enteritidis Jour 1 cocher
Classification Propre pour Salmonella Enteritidis Âgé de 4 semaines cocher
Classification Propre pour Salmonella Enteritidis Avant la production d'œufs cocher
Classification Propre pour Salmonella Enteritidis Toutes les 4 semaines durant la production d'œufs (fréquence maximale) cocher
Classification Propre pour Salmonella Enteritidis Toutes les 6 semaines cocher
Tableau 5 – Troupeaux fournisseurs approvisionnant en œufs les couvoirs produisant des balut
Classification Âge Échantillons du couvoir Note de tableau 5 Sang Échantillons environnementaux du poulailler Remarques
Classification Propre de niveau II pour Salmonella Pullorum – Salmonella Gallinarum Jour 1 cocher
Classification Propre de niveau II pour Salmonella Pullorum – Salmonella Gallinarum Avant la production d'œufs cocher Ou facultatif pour le niveau I
Classification Propre de niveau II pour Salmonella Pullorum – Salmonella Gallinarum Toutes les 6 semaines cocher
Classification Contrôlée pour Salmonella Enteritidis Jour 1 cocher
Classification Contrôlée pour Salmonella Enteritidis Avant la production d'œufs cocher
Classification Contrôlée pour Salmonella Enteritidis Toutes les 12 semaines durant la production d'œufs (fréquence maximale) ou cocher
Classification Contrôlée pour Salmonella Enteritidis Toutes les 4 semaines (fréquence maximale) cocher Ou facultatif pour la Classification Propre pour Salmonella Enteritidis
Classification Contrôlée pour Salmonella Enteritidis Toutes les 6 semaines cocher
Tableau 6 – Tous les autres troupeaux fournisseurs
Classification Âge Échantillons du couvoir Note de tableau 5 Sang Échantillons environnementaux du poulailler Remarques
Classification Propre de niveau II pour Salmonella Pullorum – Salmonella Gallinarum Jour 1 cocher
Classification Propre de niveau II pour Salmonella Pullorum – Salmonella Gallinarum Avant la production d'œufs cocher Ou facultatif pour le niveau I
Classification Propre de niveau II pour Salmonella Pullorum – Salmonella Gallinarum Toutes les 6 semaines cocher
Classification Surveillance pour Salmonella Jour 1 cocher
Classification Surveillance pour Salmonella Toutes les 6 semaines cocher
Classification Surveillance pour Salmonella Avant l'abattage
ou
cocher
Classification Surveillance pour Salmonella 4 semaines (fréquence maximale)
ou
cocher Ou facultatif pour la Classification Propre pour Salmonella Enteritidis
Classification Surveillance pour Salmonella Toutes les 12 semaines (fréquence maximale) cocher Ou facultatif pour la Classification Contrôlée pour Salmonella Enteritidis

Note de tableau

Note de tableau 5

Par exemple : duvet, coussins protecteurs pour les poussins, méconium et coquilles d'œufs.

Retour à la référence de la note de tableau 5

Date de modification :