Sélection de la langue

Recherche

Chapitre 8 - Maladies à déclaration obligatoire
8.4 Anémie infectieuse des équidés

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Ce module fournit une description de la maladie, y compris son diagnostic, ainsi qu'un résumé des aspects du programme relatif aux vétérinaires accrédités, y compris la politique, les analyses, processus de soumission et la distribution des résultats des tests.

À compter de le 1 décembre 2021, il sera obligatoire d'utiliser des certificats numériques de test pour l'AIE, à moins que la pratique ne réponde aux critères pour une exemption numérique en matière du faible volume de tests pour les tests à faible volume. De plus, le formulaire papier CFIA/ACIA 4679 – Anémie infectieuse des équidés (AIE) – Rapport et certificat domestique d'épreuve sérologique plusieurs équidés n'est plus acceptée.

Rapport sur l'utilisation obligatoire des certificats numériques de test pour l'AIE au Canada

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a tenu une consultation en ligne pour recueillir les commentaires des vétérinaires privés qui sont accrédités par l'ACIA pour effectuer des tâches liées au programme de lutte contre l'anémie infectieuse des équidés (AIE) au Canada.

En août 2021, l'ACIA a publié un rapport de l'ACIA résumant les commentaires reçus sur les questions clés et les mises à jour importantes du programme.

Dans ce chapitre

Maladie clinique

L'anémie infectieuse équine (AIE) est une maladie virale des équidésNote de bas de page 1 caractérisée par des signes et une évolution cliniques variables, qui peuvent comprendre, sans s'y limiter, les suivants :

L'animal infecté demeure porteur du virus toute sa vie, et il n'existe aucun vaccin ni traitement contre l'AIE.

Diagnostic

Un diagnostic provisoire de l'AIE peut être établi en fonction des signes cliniques, mais une épreuve sérologique est nécessaire pour confirmer le statut sanitaire. Le dépistage se fait au moyen d'un essai immuno-enzymatique (ELISA) de l'AIE approuvée par l'ACIA; les échantillons pour lesquels les résultats de l'ELISA ne sont pas négatifs font ensuite l'objet d'une épreuve d'immunodiffusion en gélose (IDG) (test de Coggins). Les tests de confirmation sont effectués au Laboratoire national de référence (LNR) de l'AIE de l'ACIA.

Politique

L'AIE est une maladie à déclaration obligatoire en vertu de la Loi sur la santé des animaux depuis 1971, quand un test de détection fiable avait été mis au point. À l'époque, l'AIE était considérée comme endémique dans certaines régions du nord du Canada, et le nombre d'animaux positifs dans la population testée était d'environ 2,9 %.

Le programme actuel de l'AIE a été élaboré à la demande de l'industrie équine canadienne pour aider à protéger les équidés et à maintenir leur compétitivité en respectant les exigences sanitaires internationales. L'approche de l'ACIA à l'égard de l'AIE est de contrôler la propagation de la maladie chez la population des équidés appartenant ayant un propriétaire.

Le financement du programme de lutte contre l'AIE est soutenu par l'industrie au moyen d'un programme de recouvrement des coûts. Des frais sont perçus pour chaque échantillon qui est soumis aux laboratoires approuvés par l'ACIA pour effectuer les tests de dépistage de l'AIE.

Toutes les espèces de la famille des équidés (Equidae), qui comprend les chevaux, les ânes, les mules et les zèbres peuvent être testées, quel que soit leur âge ou leur sexe.

Les équidés chez lesquels on soupçonne l'AIE doivent être signalés à l'ACIA, et ceux pour lesquels les résultats du dépistage ne sont pas négatifs doivent être traités conformément aux exigences obligatoires du programme de lutte contre la maladie. Les cas confirmés doivent être retirés de la population dans laquelle ils vivent pour aider à prévenir la propagation de la maladie. Les équidés dont l'infection est confirmée par l'AIE doivent être détruits, et les propriétaires sont admissibles à une indemnisation conformément au Règlement sur l'indemnisation en cas de destruction d'animaux.

Épreuves effectuées dans le cadre des activités domestiques et d'exportation vers les États-Unis et le Mexique

Les vétérinaires accrédités pour l'AIE sont autorisés à prélever des échantillons de sang des équidés aux fins de dépistage de l'AIE et à les envoyer uniquement aux laboratoires approuvés par l'ACIA pour le dépistage l'AIE qui sont cités dans le module 3.3 Laboratoires. Des épreuves peuvent être requises dans les cas suivants :

Avant de prélever l'échantillon de sang, expliquer au propriétaire :

Si un équidé est suspecté d'être infecté par l'AIE, il est impératif d'utiliser un protocole d'échantillonnage qui empêchera le transfert de sang de 1 équidé à 1 autre ou à son échantillon (c'est-à-dire, de contaminer un autre échantillon). Les directives suivantes doivent être suivies lors de l'examen des équidés ou de l'obtention d'échantillons :

Envoi des échantillons

Les laboratoires approuvés par l'ACIA n'accepteront que les envois accompagnés d'un document de soumission (papier ou numérique) approuvé par l'ACIA, dûment rempli et exact. Voir ci-dessous les détails sur les méthodes de soumission approuvées de documents papier et numériques.

Une fois prélevés, les échantillons sont conservés au réfrigérateur et expédiés sans délai au laboratoire. Utiliser les moyens d'expédition les plus sûrs et les plus rapides disponibles. N'envoyer les échantillons que pendant la semaine pour éviter qu'ils ne soient retardés pendant le transport ou retenus au laboratoire pendant les fins de semaine ou les jours fériés.

Si l'envoi est retardé, les échantillons peuvent être congelés et envoyés à une date ultérieure si les conditions suivantes sont remplies :

Remarque : un résultat de test de dépistage ne sera valable que si le test est effectué dans les 3 semaines suivant la date de prélèvement. Les laboratoires approuvés ne doivent pas analyser des échantillons qui ne respectent pas ce délai.

Système numérique – Soumission d'échantillons et communication des résultats

Soumission d'échantillons

Les vétérinaires accrédités doivent utiliser un système de certification numérique de test pour l'AIE approuvé par l'ACIA pour soumettre des échantillons et créer des certificats de test pour l'AIE. Il y a 2 exceptions à cette règle :

  1. le vétérinaire accrédité (VA) soumet des échantillons au nom d'une clinique vétérinaire auquel s'appliquent tous les éléments suivants :
    • 10 échantillons ou moins sont soumis à des tests pour l'AIE par année civile.
    • la clinique vétérinaire s'est identifiée comme une clinique effectuant un faible volume de tests auprès de l'ACIA en soumettant un formulaire de demande d'exemption numérique.
    • la clinique vétérinaire est en règle pour obtenir une exemption numérique et n'a pas reçu de communications de la part de l'ACIA indiquant le contraire.
  2. la clinique vétérinaire du VA est inscrite au système de certification numérique de test pour l'AIE approuvé par l'ACIA, mais le VA est obligé d'utiliser un formulaire de soumission papier en raison de circonstances indépendantes de sa volonté. Par exemple, on observe un dysfonctionnement technique du système numérique et il est impossible de terminer la soumission de l'échantillon.

Si l'un ou l'autre des points (1) ou (2) s'applique, un VA est autorisé à soumettre des échantillons à analyser en utilisant le formulaire papier CFIA/ACIA 3937 – Anémie infectieuse des équidés (AIE) – Rapport et certificat d'épreuve sérologique.

Pour utiliser un système numérique de certification de test pour l'AIE approuvé par l'ACIA, le vétérinaire accrédité doit s'inscrire auprès du fournisseur de services et en recevoir de celui-ci la formation nécessaire. Le laboratoire approuvé par l'ACIA pour les tests de l'AIE auquel les échantillons sont envoyés pour être analysés doit également être enregistré auprès du même fournisseur.

Les champs de données du système numérique se fondent sur le formulaire CFIA/ACIA 3937 et les exigences d'information suivantes s'appliquent aux 2 :

Information sur le propriétaire : inscrire le nom légal de la personne, ou la dénomination de l'entreprise ou de l'organisation, ainsi que toutes les coordonnées.

Localisation de l'animal : inscrire la description officielle précise de l'endroit où se trouve l'équidé au moment du prélèvement de l'échantillon, ainsi que le bureau de district desservant cet endroit.

Motif de l'épreuve : ne cocher que 1 seule case pour indiquer la raison pour laquelle le test est demandé. S'il y en a plusieurs qui s'appliquent, choisissez celle qui est la plus appropriée au moment de la prise d'échantillon.

Description du cheval :

Information sur l'envoyeur : inscrire le code de l'envoyeur (numéro d'accréditation), le nom et la signature de l'envoyeur, la date du prélèvement de l'échantillon, ainsi que les coordonnées.

Si une soumission numérique est créée et qu'une erreur est constatée avant que le laboratoire approuvé ne termine les tests, un vétérinaire accrédité peut demander au laboratoire approuvé de rejeter la soumission incorrecte. Veuillez communiquer avec le laboratoire approuvé pour confirmer les détails de ce processus. Si une erreur est constatée après que l'échantillon a été testé, le vétérinaire accrédité peut, à la demande du propriétaire, procéder à un nouveau prélèvement d'échantillon sur l'équidé et effectuer une nouvelle soumission.

Photographies numériques

S'assurer que les photographies numériques sont de bonne qualité, prenant en considération les conditions d'éclairage, la propreté, la résolution de l'image, le positionnement de l'équidé et l'absence d'objets pouvant masquer l'animal (par exemple selle, couverture, structures). Le seul animal qui doit être visible sur la photo est celui qui fait l'objet du test. Les seules exceptions à cette règle sont si d'autres animaux sont partiellement visibles à l'arrière-plan, ou si un poulain est avec sa jument. Dans ce dernier cas, l'animal qui fait l'objet du test ne doit pas cacher l'autre animal. Tous les efforts doivent être fournis pour exclure de la photo les personnes qui fournissent de l'assistance.

Il incombe au vétérinaire accrédité de s'assurer que les photographies du profil numérique de l'équidé sont représentatives de l'apparence de l'animal au moment du prélèvement d'échantillon. Si des changements importants sont intervenus depuis la prise des photos initiales, de nouvelles photos sont nécessaires et le texte de la description physique sera modifié pour refléter les changements. Il peut s'agir par exemple de marques nouvellement acquises, telles que des marques ou des cicatrices, ou de changements de la couleur liés à l'âge.

Il est généralement possible d'obtenir des photos de bonne qualité, même si cela est parfois difficile en raison du tempérament de l'animal ou des conditions de l'environnement. Il est recommandé, lorsqu'on sait que des photographies doivent être prises lors d'un prochain rendez-vous, que le personnel de la clinique vétérinaire informe les clients de la nécessité de faire nettoyer l'animal de manière adéquate afin que ses marques soient visibles, comme l'exige le formulaire papier actuel, et de placer l'animal dans un endroit suffisamment éclairé. Si l'on sait que l'équidé ne permettra pas de prendre de bonnes photos lors du rendez-vous, il est possible de demander au propriétaire de les prendre lui-même, de les envoyer à la clinique vétérinaire et de demander à la clinique de les télécharger sur la plate-forme numérique. Les photos doivent être conformes aux exigences citées ci-dessous et le vétérinaire accrédité doit être en mesure de confirmer que les photos soumises correspondent à l'animal qui fait l'objet du prélèvement d'échantillon.

Un certificat électronique de test pour l'AIE peut être refusé par un inspecteur si la qualité des photographies est inadéquate. Au besoin, communiquer avec le fournisseur de services numériques pour obtenir des conseils sur la manière de prendre les meilleures photos.

Veuillez noter que toutes les marques blanches doivent être visibles sur les photographies numériques, et que la longueur totale de tous les membres doit apparaître sur les photographies. Dans le cas des photographies frontales, si les seules marques sont sur la tête, la photographie peut être limitée à la tête. S'il y a des marques blanches sur les membres antérieurs, ces derniers doivent figurer sur la photographie et ce, sur toute leur longueur. Tous les champs de description du formulaire doivent être remplis. Veuillez indiquer « S.O. » pour sans objet ou « aucun » lorsque nécessaire. Si un système de soumission numérique est utilisé pour les équidés ayant de nombreuses marques détaillées (par exemple, Appaloosas), les descriptions écrites des marques blanches ne sont pas requises et « S.O. » peut être inscrit dans les champs de description du formulaire.

Les vétérinaires accrédités sont responsables de la sécurité et de l'utilisation appropriée de leur signature électronique et doivent prendre les précautions nécessaires pour empêcher son utilisation abusive. Seuls les vétérinaires accrédités sont autorisés à signer des documents en utilisant leur signature électronique protégée par un mot de passe. Les autres membres du personnel de la clinique ne sont pas autorisés de participer au processus de signature. L'utilisation de votre signature numérique par une personne autre que vous-même serait considérée comme un manquement important à votre entente d'accréditation et entraîne l'annulation du document. Veuillez noter que les dispositions de l'article 10 de l'Entente d'accréditation des vétérinaires s'appliquent également à la soumission numérique de documents au moyen d'un système numérique.

Les certificats numériques finaux de test pour l'AIE sont reconnus comme des résultats officiels de test de dépistage de l'AIE s'ils sont générés à l'aide d'un système de certification numérique de test pour l'AIE approuvé par l'ACIA. Les copies imprimées en noir et blanc ou en couleur du certificat électronique de test pour l'AIE approuvé par l'ACIA sont acceptables et peuvent être utilisées pour usage domestique au Canada ou comme preuve de résultat négatif au test de dépistage de l'AIE à des fins d'exportation.

Rapport sur les résultats

Pour un résultat négatif au test de dépistage de l'AIE, le certificat numérique de test pour l'AIE approuvé par l'ACIA peut être consulté en ligne en temps réel par le propriétaire (facultatif), le vétérinaire accrédité, le laboratoire approuvé par l'ACIA et l'ACIA.

Pour un résultat non négatif au test de dépistage de l'AIE, le système génère un certificat numérique de test pour l'AIE approuvé par l'ACIA, filigrané avec le mot « inconclusive ». Le propriétaire de l'équidé n'aura pas accès au certificat numérique de test non concluant sur le système de certification numérique de test pour l'AIE approuvé par l'ACIA. Le vétérinaire accrédité qui soumet le test aura accès au certificat numérique de test non concluant, mais il ne doit pas en fournir une copie au client ni communiquer le résultat au propriétaire avant que le test de confirmation de l'AIE du LNR ne soit complétée. Si les résultats sont confirmés comme étant positifs pour l'AIE, le bureau de district de l'ACIA communiquera avec le vétérinaire accrédité et le propriétaire de l'animal pour les informer des prochaines étapes. Si les résultats sont confirmés négatifs, le bureau de district de l'ACIA transmettra les résultats au vétérinaire accrédité qui fera parvenir les documents des résultats négatifs au propriétaire.

Système de certification numérique de test pour l'AIE approuvé par l'ACIA

Le système numérique de certification de test pour l'AIE approuvé par l'ACIA est disponible dans les 2 langues officielles, bien que la page d'accueil principale ne soit disponible qu'en anglais. Une fois inscrit pour utiliser le système (des frais s'appliquent), vous recevrez un nom d'utilisateur, un mot de passe et un lien vers la page d'ouverture de session. La langue du navigateur de l'utilisateur sera détectée par le système et déterminera la langue d'affichage sur la plate-forme canadienne. La page d'ouverture de session est également accessible à partir du bouton connexion de la page d'accueil principale.

Version papier du formulaire CFIA/ACIA 3937 – Soumission d'échantillons et communication des résultats

Soumission d'échantillons

Dans des circonstances exceptionnelles, les vétérinaires accrédités peuvent utiliser le formulaire CFIA/ACIA 3937 pour envoyer un échantillon de sang d'un équidé visé à des fins domestiques et pour tout test effectué en vue d'une exportation aux États-Unis ou au Mexique. Veuillez vous reporter à la section intitulée « Soumission au moyen du système numérique » ci-dessus pour savoir à quel moment les soumissions de documents seront autorisées.

Tous les champs du formulaire CFIA/ACIA 3937 doivent être remplis au complet, sauf si l'information n'existe pas; rayez tous les champs non utilisés. Veuillez vous reporter à la section intitulée « Soumission au moyen du système numérique » ci-dessus pour une description des renseignements requise.

Les 3 premières copies (la blanche [1], la jaune clair [2] et la rose [3]) du formulaire CFIA/ACIA 3937 doivent être envoyées au laboratoire approuvé par l'ACIA avec l'échantillon de sang. L'envoyeur (vétérinaire accrédité) garde la quatrième copie (jaune foncé [4]). Les résultats ne doivent pas être inscrits sur cette copie, qui ne pourra pas non plus servir de duplicata.

Rapport sur les résultats

Si le résultat du test de dépistage de l'AIE se révèle négatif au laboratoire approuvé par l'ACIA, le résultat sera consigné sur le formulaire qui est signé par une personne autorisée. La copie 1 (blanche) du formulaire sera retournée à l'envoyeur (vétérinaire accrédité). La copie 2 (jaune clair) sera envoyée par le laboratoire approuvé par l'ACIA au bureau de district qui dessert l'endroit où l'échantillon a été prélevé. Les résultats des tests ne seront pas communiqués par téléphone par le laboratoire approuvé par l'ACIA. Exceptionnellement, le vétérinaire accrédité peut demander au laboratoire d'envoyer une copie du certificat original par télécopieur ou par courriel au bureau de district avant que celui-ci ne reçoive la copie par courrier.

En aucun cas, un vétérinaire accrédité ou un laboratoire approuvé par l'ACIA ne doit apporter de modifications au formulaire une fois que les résultats de laboratoire y ont été consignés. Si la description de l'animal n'est pas exacte ou si des informations requises sont manquantes, le vétérinaire accrédité peut, à la demande du propriétaire, prélever à nouveau un échantillon de l'équidé aux fins d'analyse de dépistage et soumettre un nouveau formulaire de soumission.

Dans le cas d'un résultat non négatif de test de dépistage de l'AIE au laboratoire approuvé par l'ACIA, le bureau de district qui dessert l'endroit où le prélèvement de l'échantillon a eu lieu sera informé du résultat dans les 24 heures par le laboratoire. La copie 1 (blanche) et la copie 2 (jaune clair) du formulaire seront envoyées par courrier au bureau de district. L'échantillon de sérum sera envoyé au LNR où des tests de confirmation seront effectués. Si le résultat final est confirmé comme étant négatif, un vétérinaire de l'ACIA enverra à l'envoyeur initial (vétérinaire accrédité) la copie 1 (blanche) du formulaire ainsi qu'une fiche de renseignements sur le client (FRC) qui comprend les résultats du test du LNR.

Si les résultats de confirmation sont non négatifs (c'est-à-dire s'ils sont non concluants ou positifs), ils seront communiqués au vétérinaire accrédité et au propriétaire de l'équidé par un vétérinaire de l'ACIA.

Formulaire de demande d'exemption numérique pour les vétérinaires accrédités – Faible volume de tests

La période de demande en ligne est terminée pour 2021. Les cliniques vétérinaires qui ont demandé l'exemption numérique de l'AIE ne recevront pas de réponse de l'ACIA, à moins que des informations ou des clarifications supplémentaires ne soient requises. Par conséquent, à moins que la clinique vétérinaire qui a fait la demande n'ait été informée du contraire, elle est approuvée pour l'exemption numérique à compter du 1er décembre 2021.

Si votre clinique vétérinaire avait déjà demandé l'exemption numérique, mais qu'il va dépasser les 10 soumissions papier au cours de l'année, veuillez suivre les instructions décrites ci-dessus pour commencer à utiliser le système de certification numérique des tests de l'AIE.

L'ACIA examinera les données de soumission des laboratoires en 2022 pour s'assurer que ceux qui figurent sur la liste d'exemption numérique répondent effectivement aux critères d'exemption. Si vous avez des questions, veuillez communiquer avec votre bureau local de district de Santé des animaux

Références

Des copies des formulaires CFIA/ACIA 3937 sont disponibles auprès de votre bureau local de district de Santé des animaux.

Date de modification :