Sélection de la langue

Recherche

Principes généraux d'hygiène alimentaire, de composition et d'étiquetage
6 - Transport et entreposage

Cette page a été archivée

Cette page a été archivée en raison de l'entrée en vigueur du Règlement sur la salubrité des aliments au Canada. L'information archivée est fournie aux fins de référence, de recherche ou de tenue de dossiers. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada, et n'a pas été modifiée ni mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir l'information à jour, visitez la page Aliments.

6.1 Transport

6.1.1 Véhicules de transport des aliments

Les véhicules utilisés par les fabricants sont conçus, construits, entretenus, nettoyés et utilisés de manière à éviter la contamination des aliments.

Critères d'évaluation

  • Le fabricant s'assure que les transporteurs utilisent des véhicules qui conviennent au transport des aliments, par exemple :
    • Les véhicules sont inspectés par le fabricant lors de la réception et avant le chargement, afin de s'assurer qu'ils sont exempts de toute contamination et qu'ils conviennent au transport des aliments;
    • Le fabricant peut démontrer que le transporteur applique un programme adéquat de nettoyage et assainissement (p. ex., un transporteur de vrac ayant une procédure écrite de nettoyage et assainissement que l'on peut consulter).
  • Lorsque les mêmes véhicules sont utilisés à la fois pour des aliments et pour les produits non alimentaires (p. ex., usage mixte), des mesures sont prises pour limiter les produits non alimentaires à ceux qui ne présentent pas de risques pour les charges subséquentes d'aliments, (après un nettoyage adéquat), ou pour les lots d'aliments faisant partie du même chargement. Par exemple :
    • Le fabricant reçoit un certificat de nettoyage, ainsi qu'un document identifiant les matériaux transportés précédemment avant le chargement ou le déchargement de citernes à double usage;
    • Le fabricant a un programme permettant de vérifier l'efficacité du nettoyage (p. ex., l'inspection des citernes, l'inspection visuelle et/ou l'analyse au besoin).
  • Le chargement, la disposition et le déchargement des transporteurs se font de manière à éviter la contamination ou des dommages aux aliments.
  • Les citernes sont conçues et construites de manière à permettre un drainage complet et à éviter la contamination.
  • Le cas échéant, où un contact direct avec les aliments pourrait se produire, les matériaux utilisés dans la construction du véhicule sont adaptés en fonction du contact avec les aliments.

6.1.2 Contrôle de la température

Les ingrédients et les produits finis exigeant un contrôle de la température sont transportés de manière à prévenir tout écart de température susceptible d'affecter la salubrité des produits ou mener à leur détérioration.

Critères d'évaluation

  • Les ingrédients exigeant une réfrigération sont transportés à une température d'au plus 4°C (39°F) et la température est surveillée adéquatement. Les ingrédients congelés sont transportés à des températures ne permettant pas la décongélation et la température est surveillée adéquatement.
  • Les produits finis sont transportés dans les conditions empêchant la détérioration microbiologique, physique et chimique (p. ex., croissance des thermophiles).

6.2 Entreposage

6.2.1 Entreposage des matériaux reçus

L'entreposage et la manutention des ingrédients reçus et des matériaux d'emballage sont contrôlés de manière à en empêcher l'endommagement et la détérioration.

Critères d'évaluation

  • Les ingrédients exigeant une réfrigération sont entreposés à une température d'au plus 4°C (39°F) et la température est surveillée adéquatement. Les ingrédients congelés sont entreposés à des températures ne permettant pas la décongélation et la température est surveillée adéquatement.
  • Les ingrédients et les matériaux d'emballage sont manipulés et entreposés de manière à ne pas être endommagés ou contaminés.
  • La rotation des ingrédients et, le cas échéant, des matériaux d'emballage, est contrôlée pour en prévenir la détérioration et l'altération.
  • Les ingrédients et les matériaux d'emballage sensibles à l'humidité sont entreposés dans les conditions permettant d'éviter leur détérioration.

6.2.2 Réception et entreposage des produits chimiques non alimentaires

Les produits chimiques non alimentaires sont reçus et entreposés de manière à éviter la contamination des aliments, des matériaux d'emballage et des surfaces en contact avec les aliments.

Critères d'évaluation

  • Les produits chimiques non alimentaires sont reçus et entreposés dans un lieu sec et bien aéré.
  • Les produits chimiques non alimentaires sont entreposés dans des zones désignées de manière à éviter tout risque de contamination croisée avec des aliments ou des surfaces en contact avec les aliments.
  • Les produits chimiques non alimentaires utilisés régulièrement dans les zones de manipulation des aliments sont entreposés de façon à éviter la contamination des aliments, des surfaces en contact avec les aliments ou des matériaux d'emballage.
  • Les produits chimiques non alimentaires sont entreposés et mélangés dans des contenants propres et correctement étiquetés.
  • Les produits chimiques non alimentaires sont mélangés et manipulés par des personnes autorisées et formées de façon adéquate.

6.2.3 Entreposage des produits finis

Les produits finis sont entreposés et manipulés de manière à éviter la détérioration et la contamination.

Critères d'évaluation

  • Les produits finis sont entreposés et manipulés de manière à réduire au minimum toute détérioration et à prévenir la contamination (p. ex., croissance de thermophiles, développement de rouille ou de corrosion).
  • La rotation des stocks est contrôlée de manière à réduire au minimum toute détérioration et à prévenir toute contamination représentant un danger pour la santé (p. ex., développement de rouille de corrosion pouvant causer une fuite, date de péremption dépassée).
  • Les produits finis exigeant une réfrigération sont entreposés à une température d'au plus 4°C (39°F) et la température doit être surveillée adéquatement. Les produits finis congelés doivent être entreposés à des températures ne permettant pas la décongélation.
  • Les retours de produits défectueux ou suspects sont clairement identifiés et isolés dans une aire désignée, afin qu'on puisse en disposer d'une manière appropriée.
  • Les produits finis sont entreposés et manipulés de manière à minimiser tout endommagement (p. ex., dégâts causés par un chariot élévateur à fourche ou contrôle de la hauteur d'empilage).
Date de modification :