Sélection de la langue

Recherche

Archivée - Veau

Cette page a été archivée

Cette page a été archivée en raison de l'entrée en vigueur du Règlement sur la salubrité des aliments au Canada. L'information archivée est fournie aux fins de référence, de recherche ou de tenue de dossiers. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada, et n'a pas été modifiée ni mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir l'information à jour, visitez la page Aliments.

Il incombe aux détaillants de faire en sorte que la viande qu'ils vendent soit étiquetée conformément aux exigences du Règlement sur les aliments et drogues, pour ce qui concerne le nom usuel du produit.

L'article 5(1) de la Loi sur les aliments et drogues interdit de vendre un aliment de manière fausse ou trompeuse.

La viande de veau est définit comme provenant d'une carcasse habillée de bovin ayant les caractéristiques d'âge mentionnées à l'annexe I de la partie IV du Règlement sur la classification des carcasses de bétail et de volaille et à un poids de moins de 180 kg, tel que promulgué sous le régime de la Loi sur les produits agricoles au Canada.

Toute carcasse ne satisfaisant pas à la définition de « veau » doit être étiquetée comme étant du bœuf. À cet égard, on devrait noter que, en Ontario, les règlements sur le bœuf établis sous le régime de la Loi sur le classement et la vente des produits agricoles. Ce règlement exige que, sur le bœuf emballé ou dans sa publicité, on déclare la qualité attribuée à l'origine à la carcasse. Si la carcasse n'a pas été classée, le bœuf doit porter l'indication « bœuf non classé (ungraded beef) ».

En qualité de détaillant, il vous incombe de faire en sorte que tous les employés travaillant au débitage, à l'emballage et à l'étiquetage du veau se conforment à cette exigence. Sans égard à la forme sous laquelle vous recevez le veau de votre fournisseur (carcasse suspendue ou coupes primaires en boîtes, etc.), vous devez vous assurer, par tous les moyens nécessaires, que le poids d'origine de la carcasse n'excède pas les exigences. Votre programme d'assurance de la qualité devrait comprendre la surveillance de l'adhésion de votre personnel à cette exigence.

Les agents de l'Agence canadienne d'inspection des aliments chargés des aliments vendus au détail contrôlent le veau dans les points de vente au détail pour s'assurer du respect de cette exigence et d'autres exigences concernant l'étiquetage.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec un des bureaux du Service d'information d'étiquetage des aliments - ACIA

Date de modification :