Sélection de la langue

Recherche

Archivée - Borax (acide borique) vendu comme aliment ou présenté comme tel

Cette page a été archivée

Cette page a été archivée en raison de l'entrée en vigueur du Règlement sur la salubrité des aliments au Canada. L'information archivée est fournie aux fins de référence, de recherche ou de tenue de dossiers. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada, et n'a pas été modifiée ni mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir l'information à jour, visitez la page Aliments.

On a porté à l'attention de l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) le fait que le Borax est de temps en temps en vente et qu'il est présenté ici et là comme aliment. Traditionnellement, le Borax, connu aussi sous le nom d'acide borique, est ajouté aux aliments par certains groupes ethniques comme agent raffermissant, attendrisseur à viande ou agent de conservation.

L'ACIA voit d'un mauvais oeil l'utilisation et la vente du Borax comme ingrédient alimentaire. Santé Canada a affirmé que, selon les données obtenues sur sa toxicité, ce produit pourrait poser un risque inacceptable pour la santé du consommateur. La consommation de Borax a été tenue responsable de la mort de bébés et d'adultes. La consommation et la vente du borax comme ingrédient alimentaire ne sont pas permises et sont jugées contrevenir au paragraphe 4a) de la Loi sur les aliments et drogues.

Le Borax ne doit pas être utilisé pour préparer des aliments et ne doit pas être vendu ou présenté comme ingrédient alimentaire.

Emballages de Borax

L'ACIA prendra les mesures coercitives qui s'imposent s'il s'avère que le Borax est importé, vendu ou utilisé comme ingrédient comestible.

Publié initialement le 14 juillet 2004 (Lettre d'information destinée à l'industrie)

Date de modification :