Sélection de la langue

Recherche

Avis à l'industrie : Recommandation pour empêcher le déplacement des cultivars d'épine-vinette 'Concorde', 'Royal Cloak' et 'Tara' Emerald Carousel en Alberta, en Saskatchewan et au Manitoba

2022-06-03

Recommandation pour empêcher le déplacement

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) recommande fortement qu'aucun plant des cultivars 'Concorde', 'Royal Cloak' et 'Tara' Emerald Carousel ne soit déplacé ou multiplié en Alberta, en Saskatchewan ou au Manitoba.

Contexte

Conformément au Règlement sur la protection des végétaux, l'ACIA réglemente l'importation et les déplacements intérieurs de l'épine-vinette (y compris Berberis, Mahoberberis et Mahonia spp.) afin de contrôler la rouille noire, un organisme réglementé au Canada. La rouille noire est une maladie causée par le champignon Puccinia graminis Pers. très répandue partout dans le monde où l'on cultive des céréales et qui cause des dommages importants.

La présence de plants d'épine-vinette sensibles à proximité de champs de culture de céréales peut mener à des épidémies localisées de rouille noire et à de nouvelles races plus virulentes du pathogène auquel les cultivars actuels de cultures de céréales pourraient avoir peu de résistance, voir aucune.

Par conséquent, l'annexe I du Règlement sur la protection des végétaux interdit le déplacement de l'épine-vinette au Canada, tout en exemptant certaines espèces et cultivars considérés comme résistants à la rouille noire. À l'heure actuelle, les cultivars 'Concorde', 'Royal Cloak' et 'Tara' Emerald Carousel sont énumérés à l'Annexe I comme étant exemptés de l'interdiction de déplacement. L'ACIA établit des restrictions sur l'importation, la multiplication et la distribution afin d'assurer que seuls les plants d'épine-vinette exemptés ne soient déplacés au Canada. Ces mesures de contrôle sont décrites dans la directive D-01-04 : Exigences phytosanitaires régissant l'importation et le transport en territoire canadien de l'épine-vinette (Berberis, Mahoberberis et Mahonia spp.) sous le Programme canadien de certification de l'épine-vinette.

Nouveaux renseignements

Des publications scientifiques récentes révèlent que les cultivars d'épine-vinette 'Concorde' et 'Royal Cloak' actuellement approuvés n'étaient pas de véritables épines-vinettes de Thunberg, mais plutôt des hybrides provenant d'un croisement entre une espèce résistante à la rouille (Berberis thunbergii) et une espèce sensible à la rouille (B. vulgaris), ce qui les rend potentiellement capables de produire une descendance sensible à la maladie. De plus, le cultivar 'Tara' Emerald Carousel est un hybride connu entre B. thunbergii et B. koreana, cette dernière étant modérément sensible à la rouille noire. Il est incertain si cet hybride pourrait produire une descendance sensible. Toutefois, puisque 'Tara' Emerald Carousel est le producteur de semences le plus prolifique de tous les cultivars approuvés au Canada, l'apparition d'une descendance sensible aurait un impact significatif.

Selon ces nouveaux renseignements scientifiques, ces cultivars devraient être considérés comme des obstacles biologiques pour le contrôle de la rouille noire et ne devraient plus être exemptés de l'interdiction de déplacement au Canada. Afin de retirer ces cultivars du Règlement sur la protection des végétaux, une modification réglementaire est nécessaire.

Modifications réglementaires

En avril 2021, l'ACIA a consulté les intervenants sur les options d'atténuation des risques pour l'épine-vinette. La majorité des répondants ont appuyé l'option recommandée par l'ACIA qui vise à augmenter la souplesse en retirant la liste des espèces et cultivars exemptés du Règlement sur la protection des végétaux. En se fondant sur les résultats de la consultation, l'ACIA a maintenant publié le document de décision DGR-21-02 : Document de décision de gestion du risque relatif à l'épine-vinette (Berberis, Mahoberberis et Mahonia spp.) comme obstacle biologique à la lutte contre la rouille noire (Puccinia graminis) et procédera aux changements réglementaires. Une fois ces changements mis en place, les cultivars 'Concorde', 'Royal Cloak' et 'Tara' Emerald Carousel seront retirés de la liste des espèces et cultivars exemptés et leur déplacement sera interdit. L'industrie devra les retirer du marché en utilisant une approche progressive. L'ACIA consultera les intervenants touchés pour élaborer une transition avant l'entrée en vigueur des nouvelles exigences.

Recommandations

En attendant ces modifications réglementaires, l'ACIA recommande fortement qu'aucun plant des cultivars 'Concorde', 'Royal cloak' et 'Tara' Emerald Carousel ne soit déplacé ou multiplié dans les principales provinces productrices de blé (Alberta, Saskatchewan et Manitoba), en raison des risques associés à l'émergence de nouvelles souches de rouille noire provenant de la progéniture de ces cultivars et leurs répercussions potentielles sur la production de céréale dans ces provinces. L'ACIA discutera du plan de mise en œuvre avec l'industrie avant que les nouvelles exigences ne soient appliquées.

De l'information supplémentaire sur l'évaluation des risques pour l'épine-vinette et la rouille noire, ainsi que les prochaines étapes prévues, est disponible dans DGR-21-02 : Document de décision de gestion du risque relatif à l'épine-vinette (Berberis, Mahoberberis et Mahonia spp.) comme obstacle biologique à la lutte contre la rouille noire (Puccinia graminis).

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec : cfia.horticulture.acia@inspection.gc.ca.

Date de modification :