Sélection de la langue

Recherche

Figurine

Poirier

Dénomination: 'Figurine'
Nom botanique: Pyrus communis
Requérant/Titulaire: Agriculture et Agroalimentaire Canada, Kentville
Atlantic Food & Horticulture Research Centre
32 Main Street
Kentville, Nouvelle-Écosse
B4N 1J5
Canada
Sélectionneur: Charles G. Embree, Agriculture et Agroalimentaire Canada, Kentville, Nouvelle-Écosse
David Crowe, Agriculture et Agroalimentaire Canada, Kentville, Nouvelle-Écosse
Mandataire au Canada: Agriculture et Agroalimentaire Canada
Office of Intellectual Property and Commercialization
107 Science Place
Saskatoon, Saskatchewan
S7N 0X2
Canada
Tél: (306) 385-9316
Date de la demande: 2011-07-18
Numéro de la demande: 11-7321
Date de délivrance du certificat d'obtention: 2013-02-11
Numéro du certificat d'obtention: 4459
Date de résiliation du certificat d'obtention: 2031-02-11

Description de la variété

Variétés de référence: 'Clapp's Favourite' et 'Bartlett'

Sommaire: 'Figurine' donne un arbre très fortement ramifié, tandis que 'Clapp's Favourite' donne un arbre moyennement à fortement ramifié et 'Bartlett' donne un arbre moyennement ramifié. Les feuilles sont plus courtes chez 'Figurine' que chez 'Clapp's Favourite'. Le pétiole est plus long chez 'Figurine' que chez 'Bartlett'. L'époque de floraison est intermédiaire chez 'Figurine', alors qu'elle est hâtive chez 'Bartlett'. Les fruits sont petits chez 'Figurine', tandis qu'ils sont moyens à gros chez 'Clapp's Favourite'. Chez 'Figurine', le liège est inexistant ou occupe une très faible superficie sur les joues et autour de la cuvette de l'œil, alors que chez 'Bartlett' le liège occupe une superficie moyenne. La cavité pédonculaire est modérément profonde chez 'Figurine', alors qu'elle est inexistante ou très peu profonde chez 'Clapp's Favourite'. La cuvette de l'œil est profonde chez 'Figurine', tandis qu'elle est peu profonde chez 'Clapp's Favourite' et peu profonde à moyennement profonde chez 'Bartlett'.

Description:

ARBRE : étalé, moyennement à fortement vigoureux, très fortement ramifié; époque de floraison intermédiaire; maturité de consommation intermédiaire à tardive.

RAMEAUX DE UN AN : droits; nombre petit à moyen de lenticelles; côté exposé au soleil brun-orange.
YEUX À BOIS : pointus, appliqués contre le rameau à légèrement divergents, à support moyen à gros.
JEUNES RAMEAUX : à pointe non anthocyanée ou très faiblement anthocyanée, à pubescence clairsemée sur le tiers supérieur.

FEUILLES : inclinées vers le sommet du rameau, à rapport longueur / largeur faible à moyen, à base et sommet aigus, à pointe de longueur moyenne; marge dentée en scie, avec dents obtuses et incisions peu profondes à moyennement profondes; axe longitudinal moyennement courbé.
STIPULES : absents.

FLEURS : à stigmates portés en dessous des anthères; boutons principalement situés sur des rameaux longs.
SÉPALES : recourbés, devenant dressés à maturité de récolte.
PÉTALES : petits, non tangents, les uns ronds, les autres ovés, à base tronquée à cordée, à onglet court.

FRUITS : petits, symétriques en coupe longitudinale, à rapport longueur / diamètre faible, à côtés concaves à droits en vue de profil; diamètre maximal situé nettement vers le calice.
PEAU DU FRUIT : jaune avec une proportion faible de lavis rouge-orange; liège inexistant ou occupant une très faible superficie sur les joues, autour de la cuvette de l'œil et autour du pédoncule.
PÉDONCULE : mince à moyen, faiblement courbé, oblique par rapport à l'axe du fruit; cavité pédonculaire moyennement profonde.
CUVETTE DE L'ŒIL À MATURITÉ DE RÉCOLTE : profonde, moyenne à large, lisse près de l'œil.
CHAIR DU FRUIT : moyenne à ferme, sèche à moyennement juteuse, de texture fine.
PÉPINS : arrondis à ovoïdes.

Origine génétique: 'Figurine' (dénomination expérimentale KP-6) est issue d'un croisement entre 'Ovid' et 'Beurré Fourqueray' réalisé en 1965 par A. D. Crowe, au Centre de recherches de l'Atlantique sur les aliments et l'horticulture, à Kentville, en Nouvelle-Écosse. Des semis issus du croisement initial ont été plantés 1966. A. D. Crowe a réalisé des sélections préliminaires jusqu'à sa retraite, en 1987. KP-6, sélectionnée par C. Embree, a été multipliée et plantée en 1996 pour des essais comparatifs. Depuis 1996, les critères de sélection sont la précocité, le rendement en volume ainsi que la grosseur, la couleur et la qualité du fruit.

Épreuves et essais: Les essais ont été réalisés au cours des saisons de culture 2011 et 2012, au Centre de recherches de l'Atlantique sur les aliments et l'horticulture, à Kentville, en Nouvelle-Écosse. Ils ont porté sur 5 poiriers par variété, élevés sur porte-greffe franc Bartlett. Les poiriers ont été plantés en 1996 dans la parcelle 126 du deuxième verger expérimental. Ils étaient espacés de 3 mètres sur le rang, et les rangs étaient espacés de 4,75 mètres.


Tableaux de comparaison pour 'Figurine' avec les variétés de référence 'Clapp's Favourite' et 'Bartlett'

Longueur des feuilles (mm)

  'Figurine' 'Clapp's Favourite' 'Bartlett'
moyenne 65,04 80,45 66,56
écart-type 6,43 8,72 9,98

Longueur du pétiole (mm)

  'Figurine' 'Clapp's Favourite' 'Bartlett'
moyenne 32,40 36,57 17,51
écart-type 13,28 7,48 3,54

Cliquer sur l'image pour l'agrandir
Figurine
Poirier: 'Figurine' (KP-6) (gauche) avec les variétés de référence 'Clapps's Favourite' (centre) et 'Bartlett' (droite)

Date de modification :