Sélection de la langue

Recherche

K-Gold

Poirier

Dénomination: 'K-Gold'
Dénomination antérieurement proposée: 'Canadian Gold'
Nom botanique: Pyrus communis
Requérant/Titulaire: Agriculture et Agroalimentaire Canada, Kentville
Atlantic Food & Horticulture Research Centre
32 Main Street
Kentville, Nouvelle-Écosse
B4N 1J5
Canada
Sélectionneur: Charles G. Embree, Agriculture et Agroalimentaire Canada, Kentville, Nouvelle-Écosse
Mandataire au Canada: Agriculture et Agroalimentaire Canada
Office of Intellectual Property and Commercialization
107 Science Place
Saskatoon, Saskatchewan
S7N 0X2
Canada
Tél: (306) 385-9316
Date de la demande: 2002-03-05(priority claimed)
Numéro de la demande: 02-3007
Date de délivrance du certificat temporaire: 2002-03-05
Date de délivrance du certificat d'obtention: 2010-11-26
Numéro du certificat d'obtention: 3974
Date de résiliation du certificat d'obtention: 2028-11-26

Description de la variété

Variétés de référence: 'Harovin Sundown', 'Bartlett' et 'Bosc'

Sommaire: Chez la variété candidate, les jeunes rameaux ont une pubescence moyennement dense, tandis que chez les trois variétés de référence ils ont une pubescence clairsemée. Chez 'K-Gold', les stigmates sont situés au-dessus des anthères, tandis que chez 'Harovin Sundown' ils sont situés au-dessous des anthères, et chez 'Bartlett', au même niveau que les anthères. Le fruit de 'K-Gold' est gros, tandis que ceux de 'Harovin Sundown' et de 'Bartlett' sont moyens, et celui de 'Bosc' est petit. Le pédoncule de 'K-Gold' est fortement courbé, tandis que ceux de 'Harovin Sundown' et de 'Bartlett' sont droits ou très faiblement courbés. Chez 'K-Gold', le pédoncule est oblique par rapport à l'axe du fruit, tandis que chez 'Harovin Sundown' et 'Bartlett' il est inséré dans l'axe du fruit. À maturité de récolte, la cuvette de l'œil est large chez 'K-Gold', tandis qu'elle est moyenne chez 'Harovin Sundown' et étroite chez 'Bartlett' et 'Bosc'. La maturité de consommation est tardive chez 'K-Gold', tandis qu'elle survient à mi-saison chez 'Bartlett' et 'Bosc'.

Description:

ARBRE : dressé, fortement vigoureux, moyennement ramifié; époque de floraison intermédiaire; maturité de consommation tardive.

RAMEAUX DE UN AN : droits, à entre-nœuds de longueur moyenne; nombre moyen de lenticelles; côté exposé au soleil brun-orange.
YEUX À BOIS : pointus, fortement divergents, à support grand.
JEUNES RAMEAUX : pointe moyennement anthocyanée, pubescence moyennement dense sur le tiers supérieur.

FEUILLES : inclinées vers la base du rameau, rapport longueur / largeur élevé, à base obtuse, sommet formant un angle droit, pointe longue; marge dentée en scie, avec dents obtuses et incisions de profondeur moyenne; axe longitudinal moyennement courbé.
STIPULES : situées à faible distance de la base du pétiole.

BOURGEONS À FLEURS : de longueur moyenne, apparaissant principalement sur les dards.
FLEURS : à stigmates situés au-dessus des anthères.
SÉPALES : de longueur moyenne, étalés, verts chez le fruit immature.
PÉTALES : de grandeur moyenne, la majorité tangents mais certains chevauchants, la majorité ronds mais certains largement ovés, à base arrondie chez la majorité mais cunéiforme chez certains; onglet court.

FRUIT : long, gros, symétrique en coupe longitudinale, à côtés concaves en vue de profil, à rapport longueur / diamètre moyen; diamètre maximum grand, situé légèrement vers le calice.
PEAU DU FRUIT : jaune avec une proportion moyenne de lavis rouge-orange; liège inexistant autour de la cuvette de l'œil et sur les joues et présent en proportion moyenne autour du pédoncule.
PÉDONCULE : d'épaisseur moyenne, fortement courbé, oblique par rapport à l'axe du fruit; cavité pédonculaire de profondeur moyenne.
CUVETTE DE L'ŒIL À MATURITÉ DE RÉCOLTE : large, profonde, bosselée près de l'œil; sépales dressés.
CHAIR DU FRUIT : ferme, juteuse, à texture fine.
PÉPINS : elliptiques.

RÉSISTANCE AUX INSECTES RAVAGEURS : plante sensible au charançon de la prune (Conotrachelus nenuphar).
TOLÉRANCE AUX HERBICIDES : résistance au Gramoxone et au Simizine.
TOLÉRANCE AUX PESTICIDES : résistance au Maestro et à l'Imidan.

Origine génétique: 'K-Gold', mise à l'essai sous la désignation 'S30-22-02', est issue d'un croisement entre 'Beierschmidt' et 'US505' réalisé au printemps 1966 au centre de recherches d'Agriculture et Agroalimentaire Canada de Kentville, en Nouvelle Écosse. Elle a été plantée au champ au printemps 1968. Elle a été sélectionnée puis multipliée aux fins de la deuxième étape de l'évaluation en 1988. Après la saison très sèche de 2001, on a pu constater que 'K-Gold' avait une performance supérieure au champ. La variété a été sélectionnée pour sa maturité de récolte tardive et pour la qualité et la durée de conservation de ses fruits.

Épreuves et essais: Les épreuves et essais de 'K-Gold' ont été réalisés durant la saison de végétation de 2009 au centre de recherches d'Agriculture et Agroalimentaire Canada de Kentville, en Nouvelle-Écosse. Les essais ont porté sur au moins 5 sujets de chaque variété, plantés en rangs avec un espacement de 3 mètres sur le rang et d'environ 5 mètres entre rangs. Les essais ont été établis en 2004.


Tableaux de comparaison pour 'K-Gold' avec les variétés de référence 'Harovin Sundown', 'Bartlett' et 'Bosc'

Longueur des feuilles (cm)

  'K-Gold' 'Harovin Sundown' 'Bartlett' 'Bosc'
moyenne 7,80 6,60 7,26 7,58
écart-type 1,10 0,85 0,69 0,63

Longueur du pétiole (mm)

  'K-Gold' 'Harovin Sundown' 'Bartlett' 'Bosc'
moyenne 43,73 50,53 42,91 43,85
écart-type 12,12 7,49 9,36 9,07

Longueur du pédoncule (mm)

  'K-Gold' 'Harovin Sundown' 'Bartlett' 'Bosc'
moyenne 41,99 47,39 35,04 53,3
écart-type 4,46 8,19 5,22 5,50

Cliquer sur l'image pour l'agrandir
K-Gold
Poirier: 'K-Gold' (gauche) avec les variétés de références 'Harovin Sundown' (centre gauche), 'Bartlett' (centre droite) et 'Bosc' (droite)

Cliquer sur l'image pour l'agrandir
K-Gold
Poirier: 'K-Gold' (gauche) avec les variétés de références 'Harovin Sundown' (centre gauche), 'Bartlett' (centre droite) et 'Bosc' (droite)

Date de modification :