Des mises à jour temporaires du site Web sont en cours pour résoudre des problèmes techniques. Pour obtenir de l’aide, visitez notre page Contactez-nous.

Bactéries pathogènes et organismes indicateurs dans les jeunes pousses de légumes-feuilles frais – 1 avril 2018 au 31 mars 2021

Microbiologie des aliments – Études ciblées – Rapport final

PDF (792 ko)

Résumé

Dans le cadre d'une étude ciblée menée sur 3 ans, 3172 échantillons de jeunes pousses de légumes‑feuilles ont été analysés pour détecter la présence des agents pathogènes Listeria monocytogenes (L. monocytogenes), des espèces du genre Salmonella (Salmonella spp.) et Escherichia coli (E. coli) O157. Tous les échantillons ont également été analysés pour déterminer la présence d'E. coli générique qui est un indicateur des conditions hygiéniques et sanitaires de la chaîne d'approvisionnement alimentaire, depuis la production jusqu'au point de vente.

Plus de 99,5 % des échantillons analysés ont été jugés satisfaisants. Salmonella spp. et E. coli O157 n'ont été trouvés dans aucun des échantillons. L. monocytogenes a été trouvé dans 12 des 3172 échantillons (0,38 %). E. coli générique a été trouvé à des niveaux élevés dans 3 des 3172 échantillons (0,09 %). L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a effectué les suivis appropriés. Aucune maladie liée à ces produits n'a été signalée.

Dans l'ensemble, les résultats de notre étude indiquent que les jeunes pousses de légumes-feuilles vendues au Canada sont généralement propres à la consommation, mais elles peuvent être contaminées à l'occasion. Par conséquent, comme dans le cas de tous les aliments, et en particulier ceux consommés crus, l'observation de bonnes pratiques d'hygiène est recommandée aux producteurs, aux détaillants et aux consommateurs.

Pourquoi cette étude a-t-elle été menée

L'étude a été menée pour générer des informations de base sur la qualité et sécurité des jeunes pousses de légumes-feuilles frais qui sont vendues au détail au Canada.

Les jeunes pousses de légumes-feuilles sont des versions plus jeunes des légumes-feuilles ordinaires comme les épinards et le chou frisé. Elles deviennent de plus en plus populairesNote de bas de page 1, car elles sont très nutritives, tendres et savoureusesNote de bas de page 2. Aussi, elles sont souvent vendues prélavées et prêtes-à-manger.

Malheureusement, de jeunes pousses de légumes-feuilles ont été associées à des rappelsNote de bas de page 3,Note de bas de page 4 et à des éclosionsNote de bas de page 5 de maladies d'origine alimentaire, car elles peuvent devenir contaminées par des pathogènes au cours de la production, de la récolte, de la manipulation après la récolte, de l'emballage, de la distribution et/ou de la vente au détail. Lorsque ces pousses sont consommées, la présence des bactéries pathogènes posent un risque de maladie d'origine alimentaire.

Quand l'étude a-t-elle été menée

L'étude a été menée sur 3 ans, du 1 avril 2018 au 31 mars 2021.

Où les échantillons ont-ils été prélevés

Les échantillons ont été prélevés dans des chaînes nationales de vente au détail et dans des épiceries locales ou régionales qui étaient situées dans 11 grandes villes du Canada :

  • Halifax
  • Moncton ou Saint John
  • Québec
  • Montréal
  • Toronto
  • Ottawa
  • Vancouver
  • Victoria ou Kelowna
  • Calgary
  • Saskatoon
  • Winnipeg

Le nombre d'échantillons à prélever dans chaque ville a été déterminé en fonction du ratio de la population provinciale sur la population canadienne.

Combien et quel type d'échantillons ont été prélevés

Au total, 3172 échantillons de jeunes pousses de légumes-feuilles préemballées ont été prélevés. Un échantillon était constitué d'un ou de plusieurs unités de vente au détail du même lot qui pesaient au moins 250 g.

Quelles analyses ont été effectuées sur les échantillons

Tous les échantillons ont été analysés pour L. monocytogenes, Salmonella spp, d'E. coli O157 et d'E. coli générique. L. monocytogenes, Salmonella spp et E. coli O157 sont des bactéries pathogènes, tandis qu'E. coli générique est un indicateur des conditions hygiéniques et sanitaires générales dans lesquelles les échantillons ont été produits, transformés, entreposés et transportés.

Quelles méthodes ont été utilisées pour analyser les échantillons

Les échantillons ont été analysés à l'aide des méthodes analytiques publiées dans le Compendium de méthodes pour l'analyse microbiologique et la détection des substances étrangères dans les alimentsNote de bas de page 6 de Santé Canada qui convenaient à l'analyse de jeunes pousses de légumes-feuilles.

Comment les échantillons ont-ils été évalués

Les échantillons ont été évalués à l'aide de critères fondés sur les principes des Normes et lignes directrices de la direction générale des produits de santé et des aliments sur l'innocuité microbiologique des aliments – sommaire explicatifNote de bas de page 7 de Santé Canada et de la Loi sur les aliments et droguesNote de bas de page 8 (article 4(1)).

Tableau 1 – Critères d'évaluation
Analyse bactériologique Satisfaisant Investigatif Insatisfaisant
Salmonella spp Non détecté Sans objet Détecté
L. monocytogenes Non détecté Détecté Sans objet
E. coli O157 Non détecté Sans objet Détecté
E. coli générique ≤ 102 NPP/g 102 < × ≤ 103 NPP/g >103 NPP/g

Au moment de la rédaction du présent rapport, aucune directive d'évaluation n'avait été établie au Canada concernant la présence de Salmonella spp ou de L. monocytogenes dans les jeunes pousses de légumes-feuilles frais. Bien que les 2 bactéries soient pathogènes pour l'humain, chacune d'elles possède des caractéristiques uniques (par exemple, le potentiel de croissance, la dose infectieuse) qui entraînent des niveaux de risques différents lorsqu'elles sont présentes dans les jeunes pousses de légumes-feuilles. Par conséquent, la présence de L. monocytogenes a été évaluée comme investigative, car elle pourrait constituer une violation de l'article 4 (1)a de la Loi sur les aliments et droguesNote de bas de page 8, tandis que la présence de Salmonella spp a été évaluée comme insatisfaisante, car elle est considérée comme une violation de l'article 4(1)a de la Loi sur les aliments et droguesNote de bas de page 8.

Quels ont été les résultats de l'étude

Plus de 99,5 % des échantillons analysés ont été jugés satisfaisants. Salmonella spp. et E. coli O157 n'ont été trouvés dans aucun des 3172 échantillons analysés. L. monocytogenes a été trouvé dans 12 échantillons sur 3172 (0,38 %) à des niveaux allant de <5 à 360 UFC/g. E. coli générique a été trouvé à des niveaux élevés (102 < × ≤ 103 NPP/g) dans 3 échantillons sur 3172 (0,09 %).

Tableau 2 – Résultats d'évaluation
Analyse bactériologique Nombre d'échantillons analysés Satisfaisant (%) Investigatif (%) Insatisfaisant
Salmonella spp 3172 3157 Sans objet 0
E. coli O157 Sans objet 0
L. monocytogenes 12 (0,38) Sans objet
E. coli générique 3 (0,09) 0
Total 3172 3157 (99,5) 15 (0,47) 0

Les résultats de l'étude sont également présentés par pratique de production (tableau 3), par origine (tableau 4) et par type de produit (tableau 5).

Tableau 3 – Résultats d'évaluation selon le pratique de production
Pratique de production Nombre d'échantillons analysés (%) Satisfaisant Investigatif
Conventionnel 2259 (71,2) 2244 15
Biologique 913 (28,8) 913 0
Total 3172 3157 15
Tableau 4 – Résultats d'évaluation selon l'origine du produit
Origine du produit Nombre d'échantillons analysés (%) Satisfaisant Investigatif
Canadienne 473 (14,9) 469 4
Importation 2513 (79,2) 2506 7
Canadienne et Importation 179 (5,6) 176 3
Inconnue Note de tableau a 7 (0,2) 6 1
Total 3172 3157 15

Note de tableau

Note de tableau a

Le terme origine inconnue fait référence aux échantillons pour lesquels le pays d'origine n'a pu être déterminé à partir de l'étiquette du produit ou de l'information disponible.

Retour à la référence de la note de tableau a

Tableau 5 – Résultats d'évaluation par type de produit
Type de produit Nombre d'échantillons analysés (%) Satisfaisant Investigatif
Jeunes pousses de mesclun 1343 (42,3) 1339 4
Jeunes pousses d'épinard 1186 (37,4) 1179 7
Jeunes pousses de roquette 499 (15,7) 496 3
Jeunes pousses de chou frisé 143 (4,5) 142 1
Jeunes pousses de pak-choï 1 (0,03) 1 0
Total 3172 3157 15

Que signifient les résultats de l'étude

Des études canadiennes et internationales antérieuresNote de bas de page 9,Note de bas de page 10,Note de bas de page 11,Note de bas de page 12 sur la qualité microbienne et la salubrité de jeunes pousses de légumes-feuilles frais qui sont vendues au détail ont fait été de résultats semblables à ceux de notre étude. Les taux de prévalence différents entre les études peuvent être attribuables à des différences au niveau des types de produits analysés, de la méthodologie, de la conception des études, etc.

Globalement, les résultats de notre étude indiquent que les jeunes pousses de légumes-feuilles qui sont vendues au Canada sont en général sans danger pour la consommation, mais parfois elles peuvent être contaminées. Par conséquent, comme dans le cas de tous les aliments, et en particulier ceux consommés crus, l'observation de bonnes pratiques d'hygiène est recommandée aux producteurs, aux détaillants et aux consommateurs.

Que fait-on avec les résultats de l'étude

Tous les résultats sont utilisés pour :

  • informer les décisions de gestion des risques
  • soutenir la conception et la refonte de programmes

Bien qu'aucune maladie n'ait été reliée aux échantillons qui ont été évalués « investigatif » et « insatisfaisant », ces résultats ont déclenché les mesures de suivi qui s'imposaient. Ces mesures de suivi peuvent comprendre :

  • une inspection des installations
  • des échantillonnages et des analyses supplémentaires
  • le retrait des produits concernés du marché

Puis-je avoir accès aux données de l'étude

Oui. Les données seront accessibles sur le Portail du gouvernement ouvert.

Références