Des mises à jour temporaires du site Web sont en cours pour résoudre des problèmes techniques. Pour obtenir de l’aide, visitez notre page Contactez-nous.

2010-2011 Pesticides dans les légumes frais vendus dans le commerce intraprovincial

Résumé

Le Plan d'action pour assurer la sécurité des produits alimentaires (PAASPA) a pour objectif de moderniser et d'améliorer le système de salubrité des aliments du Canada. Dans le cadre de l'initiative de surveillance accrue du PAASPA, des études ciblées servent à déceler des dangers précis dans divers aliments.

Les principaux objectifs de l'étude ciblée sur les légumes frais vendus dans le commerce intraprovincial étaient les suivants :

  • générer des données de surveillance de base sur les résidus de pesticides dans le maïs, les tomates, les pommes de terre, les légumes-feuilles et les carottes vendus dans le commerce intraprovincial;
  • comparer les concentrations de résidus de pesticides dans les légumes-feuilles et les tomates avec les résultats de l'étude sur les résidus de pesticides dans les fruits et légumes frais du PAASPA de 2009-2010;
  • comparer les concentrations de résidus de pesticides dans les carottes, le maïs, les légumes feuilles, les pommes de terre et les tomates avec les données complémentaires du Programme national de surveillance des résidus chimiques (PNSRC) de 2010-2011.

La présente étude cible les légumes frais qui sont vendus dans le commerce intraprovincial (c.-à-d. des légumes qui sont vendus dans la province dans laquelle ils ont été cultivés). L'étude du PAASPA de 2010-2011 ciblait les carottes, le maïs, les légumes feuilles (p. ex. la laitue), les pommes de terre et les tomates vendus dans le commerce intraprovincial. Au total, 1024 échantillons de légumes frais vendus dans le commerce intraprovincial (257 pour les carottes, 130 pour le maïs, 213 pour les légumes feuilles, 259 pour les pommes de terre et 165 pour les tomates) ont été prélevés dans huit des dix provinces canadiennes et ont été analysés à l'égard de plus de 430 résidus de pesticides différents.

Tous les échantillons de maïs étaient conformes aux limites maximales des résidus (LMR) établies pour les pesticides au Canada.

Quant aux échantillons de tomates analysés dans le cadre de l'étude, 99,4 % étaient conformes aux LMR établies pour les pesticides. Un échantillon de tomate renfermait un résidu de pesticides qui dépassait la LMR propre aux tomates.

Quant aux échantillons de pommes de terre analysés dans le cadre de l'étude, 99,2 % étaient conformes aux LMR établies pour les pesticides. Deux échantillons de pommes de terre renfermaient un résidu de pesticides qui dépassait la LMR propre aux pommes de terre.

Quant aux légumes-feuilles analysés dans le cadre de l'étude, 97,7 % étaient conformes aux LMR établies pour les pesticides. Au total, les concentrations de résidus de pesticides de cinq échantillons (6 résidus non conformes au total) se situaient au-dessus de la LMR actuelle. Quatre échantillons de légume feuilles analysés renfermaient un seul résidu de pesticides dont la concentration dépassait la LMR générale de 0,1 partie par million (ppm) (comme il est indiqué dans le Règlement sur les aliments et drogues). Un échantillon renfermait deux résidus de pesticides dont la concentration dépassait la LMR générale de 0,1 ppm.

Quant aux échantillons de carottes analysés dans le cadre de l'étude, 97,7 % étaient conformes aux LMR établies pour les pesticides. Six échantillons de carottes renfermaient un résidu de pesticides dont la concentration dépassait la LMR générale de 0,1 ppm.

Le taux de conformité globale aux limites établies pour les pesticides dans le cadre de présente étude était de 98,6 %. Les résultats de l’étude ont été comparés denrée par denrée aux données du PNSRC de 2010-2011 (ACIA). Les taux de conformité pour le maïs (100 %), les tomates (99,4 %) et les pommes de terre (99,2 %) obtenus dans le cadre de la présente étude étaient identiques à ceux obtenus pour ces denrées dans le cadre du PNSRC. Le taux conformité pour les légumes feuilles analysés dans le cadre de la présente étude (97,7 %) était supérieur à celui obtenu dans le cadre du PNSRC (91,4 %). Enfin, le taux de conformité pour les carottes analysées dans le cadre de la présente étude (97,7 %) était semblable à celui obtenu dans le cadre du PNSRC (98,1 %).

Dans le cadre de la présente étude, 14 échantillons se sont révélés non conformes (15 résidus de pesticides non conformes puisqu'un échantillon renfermait deux résidus de pesticides non conformes). Toutes les infractions ont été évaluées et les mesures de suivi nécessaires ont été prises. L'exposition aux concentrations de pesticides détectés dans le cadre la présente étude ne devrait pas poser une préoccupation pour la santé des consommateurs.

Demande de rapport complet

La version intégrale du présent rapport est disponible sur demande.

Le format dans lequel vous souhaitez recevoir le rapport (obligatoire)
Vos coordonnées