Des mises à jour temporaires du site Web sont en cours pour résoudre des problèmes techniques. Pour obtenir de l’aide, visitez notre page Contactez-nous.

2011-2012 Aflatoxines dans les produits du maïs, les noix et les beurres de noix

Résumé

Le Plan d'action pour assurer la sécurité des produits alimentaires (PAASPA) vise à moderniser et à améliorer le système canadien de sécurité des aliments. Dans le cadre de l'initiative de surveillance accrue du PAASPA, des enquêtes ciblées sont effectuées afin de déceler la présence de dangers d'ordre chimique et microbiologique dans divers aliments.

Les principaux objectifs de l'enquête ciblée étaient de produire des données de surveillance de base sur les concentrations d'aflatoxines dans les produits du maïs, les noix et les beurres de noix offerts sur le marché canadien de détail, et de comparer la prévalence des aflatoxines dans les produits du maïs, les noix et les beurres de noix au cours de la présente enquête par rapport aux produits similaires étudiés au cours de l'enquête menée sur les aflatoxines dans le cadre du PAASPA de l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) en 2010-2011.

Les aflatoxines forment une famille de mycotoxines (métabolites secondaires naturels et toxiques) produits par les moisissures du genre Aspergillus. La chaleur, des conditions humides et les dommages causés par les ravageurs pendant la croissance ou l'entreposage des plantes peuvent favoriser la croissance de champignons producteurs d'aflatoxines, ce qui entraîne la présence d'aflatoxines dans les aliments. Il est connu que les aflatoxines sont présentes dans le maïs et les produits du maïs, les noix et les produits des noix, les fruits séchés, les grains et les épices. L'exposition aiguë aux aflatoxines peut causer une maladie (l'aflatoxicose) chez l'être humain, qui se caractérise par des vomissements, une douleur abdominale, l'œdème pulmonaire, des convulsions, le coma et la mort. L'aflatoxicose est très rare dans les pays industrialisés. L'exposition chronique aux aflatoxines a été liée à un certain nombre d'effets sur la santé, y compris le risque de cancer du foie.

L'enquête sur les aflatoxines menée par l'ACIA en 2011-2012 a porté sur des produits du maïs, des noix et des beurres de noix canadiens et importés. Au total, 703 échantillons ont été recueillis dans des magasins de détail de 11 villes canadiennes entre avril 2011 et mars 2012. Au nombre de ces échantillons, se comptait 304 produits du maïs (p. ex. farine de maïs, tacos de maïs et croustilles de maïs/tortilla), 295 noix et 104 beurres de noix. Les échantillons ont fait l'objet d'une méthode multi-résidus qui permet de déceler de multiples formes d'aflatoxines. La plupart des échantillons (89 %) ne contenaient aucune concentration détectable d'aflatoxines. Les concentrations totales d'aflatoxines dans les échantillons restants allaient de 0,1 partie par milliard (ppb) à 12,5 ppb.

Parmi les 304 échantillons de produits de maïs, 284 ne contenaient aucune concentration détectable d'aflatoxines. Vingt échantillons de produits du maïs avaient des concentrations d'aflatoxines se situant entre 0,1 ppb et 1,5 ppb. Étant donné qu'il n'y a aucun règlement au Canada qui régit les concentrations d'aflatoxines dans les produits du maïs, il a été impossible d'évaluer la conformité à une norme numérique. Santé Canada a déterminé qu'aucun des échantillons ne présentait une préoccupation inacceptable pour la santé humaine. Aucun rappel de produit n'était justifié compte tenu de l'absence de préoccupation pour la santé.

Sur les 295 échantillons de noix analysés, 274 ne contenaient aucune concentration détectable d'aflatoxines et 21 avaient des concentrations totales d'aflatoxines allant de 0,1 ppb à 7,6 ppb. Sur les 104 échantillons de beurres de noix analysés, 70 ne contenaient aucune concentration détectable d'aflatoxines et 34 avaient des concentrations totales d'aflatoxines se situant entre 0,1 et 12,5 ppb. Tous les échantillons de noix et de beures de noix (100 %) étaient conformes à la limite réglementaire fixée par le Règlement sur les aliments et drogues du Canada (concentrations totales d'aflatoxines de 15 ppb pour les noix et les produits des noix) et, par conséquent, aucun suivi n'a été nécessaire.

La prévalence et les concentrations d'aflatoxines dans les produits de maïs, les noix et les beurres de noix observées au cours de la présente enquête ont été comparées avec celles observées au cours de l'enquête du PAASPA visant les aflatoxines menée par l'ACIA en 2010-2011. La prévalence des aflatoxines a été similaire entre les deux années d'enquête (taux positif de 11 % dans l'année en cours et le taux positif de 8 % l'année précédente). En général, les niveaux d'aflatoxines signalés dans l'enquête du PAASPA courant concordaient avec les résultats obtenus lors de l'enquête précédente du PAASPA.

Demande de rapport complet

La version intégrale du présent rapport est disponible sur demande.

Le format dans lequel vous souhaitez recevoir le rapport (obligatoire)
Vos coordonnées