Maladie hollandaise de l'orme (MHO) Ophiostoma ulmi et Ophistoma novo-ulmi

La maladie hollandaise de l'orme (MHO) est causée par deux champignons, Ophiostoma ulmi (Buisman) et Ophiostoma novo-ulmi (Brasier), qui bloquent la capacité de l'arbre d'acheminer l'eau, causant ainsi sa mort.

Le champignon est principalement répandu par trois espèces de scolytes de l'orme :

  • le petit scolyte européen de l'orme, Scolytus multistriatus (March.)
  • le scolyte de l'orme, Scolytus schevyrewi
  • le scolyte indigène de l'orme, Hylurgopinus rufipes (Eichh)

D'autres scolytes de l'orme et les greffes de racines avec des arbres voisins peuvent également propager la maladie.

Les scolytes de l'orme sont attirés par les ormes fraîchement taillés, malades, faibles ou mourants. Les larves se développent sous l'écorce. Les adultes qui émergent d'arbres infectés s'envolent vers des arbres sains et les infectent avec le champignon, propageant ainsi de la maladie.

Toutes les espèces d'ormes d'Amérique du Nord sont sensibles. La maladie survient maintenant dans la plus grande partie de l'aire de répartition naturelle de l'Ulmus americana du Manitoba jusqu'aux Maritimes, à l'exception de Terre-Neuve-et-Labrador. La Saskatchewan est considérée comme partiellement infestée par la maladie hollandaise de l'orme.

Communiquez avec votre bureau local de l'Agence canadienne d'inspection des aliments pour obtenir de plus amples renseignements.

Image gallery

Interdictions de tailler les ormes

Il est illégal de tailler les ormes dans les provinces suivantes pendant les périodes où les scolytes de l'orme sont actifs. La taille des arbres crée des blessures, qui peuvent attirer les scolytes et contribuer à la propagation de la maladie.

  • Alberta du 1er avril au 30 septembre
  • Saskatchewan du 1er avril au 31 août
  • Manitoba du 1er avril au 31 juillet

Les espèces d'orme ne devraient être taillées nulle part au Canada entre le 1er avril et le 30 septembre afin de réduire le risque de propagation à l'intérieur des zones réglementées et exemptes de la maladie.

Ce que vous pouvez faire

  • Apprenez à identifier les ormes et à les localiser autour de votre propriété.
  • Prenez des mesures pour maintenir les arbres en bonne santé.
  • À partir de la mi-juin, recherchez ce qui suit :
    • « signalez » : les feuilles flétries dans la couronne supérieure se courbent, se ratatinent et virent au brun à la fin de juin ou de juillet (voir les images ci-dessous) et restent souvent attachées à l'arbre jusqu'en hiver
    • « coloration » de l'aubier (voir l'image ci-dessous)
  • Signalez les signes de la maladie hollandaise de l'orme sur notre page de déclaration des phytoravageurs. Il peut être nécessaire qu'un arboriste qualifié prélève des échantillons de branches pour déterminer si un orme est effectivement infecté par cette maladie.
  • Suivez les règlements et les lignes directrices municipaux ou provinciaux sur le bois d'orme au moment d'éliminer le bois d'orme afin de ne pas propager les scolytes ou le champignon.
  • N'entreposez pas ou ne transportez pas de bois de chauffage d'orme non traité; le déplacement du bois de chauffage est l'une des voies les plus à risque pour l'introduction accidentelle de la maladie hollandaise de l'orme dans les zones exemptes de ravageurs.

Autres renseignements

Directives