Étiquetage des glycosides de stéviol

Sur cette page

Aperçu

Au Canada, les glycosides de stéviol sont des édulcorants (additifs alimentaires) réglementés. Ils se composent principalement d'un ou de plusieurs glycosides de stéviol issus de la plante Stevia rebaudiana Bertoni ou de la fermentation de levure (Saccharomyces cerevisiae).

Pour qu'ils puissent être utilisés comme édulcorants, les glycosides de stéviol doivent respecter les conditions énoncées dans la liste des édulcorants autorisés de Santé Canada. De plus, ils doivent être conformes aux spécifications du Food Chemicals Codex (FCC) (en anglais seulement) ou de celles établies par le Comité mixte FAO/OMS d'experts des additifs alimentaires (JECFA).

Noms usuels des glycosides de stéviol dans la liste des ingrédients

En vertu du Règlement sur les aliments et drogues, les ingrédients, y compris les additifs alimentaires, doivent être déclarés sous leur nom usuel dans la liste des ingrédients. Le nom usuel de la plupart des additifs alimentaires est celui qui figure sur les listes des additifs alimentaires autorisés de Santé Canada. Pour les glycosides de stéviol en particulier, l'ACIA accepte les termes qui apparaissent sur la liste des édulcorants autorisés ainsi que les synonymes précisés dans le tableau ci-dessous.

Un descripteur employant le nom de la plante (c'est-à-dire, « Stevia rebaudiana Bertoni ») peut être ajouté à tout synonyme permis pour indiquer la provenance des édulcorants à base de glycosides de stéviol. De même, la souche de levure utilisée pour synthétiser les glycosides de stéviol (par exemple, CD15380, CD15407 ou Y63348) peut paraître dans la liste des ingrédients. Le terme « purifié » peut aussi être ajouté au nom usuel à titre de descripteur car les glycosides de stéviol de qualité alimentaire doivent toujours être purifiés à 95 % ou plus (forme sèche).

Les intervenants qui souhaitent préciser que leur produit comporte un glycoside de stéviol particulier sont permis de le faire à condition qu'ils puissent démontrer que c'est le glycoside en question qui a été isolé.

Les synonymes autorisés pour les glycosides de stéviol pouvant figurer dans la liste des ingrédients
Synonymes autorisés pour les « glycosides de stéviol de Stevia rebaudiana Bertoni » Produit auquel le synonyme peut s'appliquer
  • Extrait de stévia
  • Extrait de feuilles de stévia
Les édulcorants à base de glycosides de stéviol qui respectent les spécifications du FCC ou du JECFA.
Les édulcorants à base de glycosides de stéviol qui respectent les spécifications du FCC pour le rébaudioside A ou celles du JECFA pour les glycosides de stéviol de Stevia rebaudiana Bertoni, et qui sont composés à au moins 95 % de rébaudioside A (forme sèche).

Les édulcorants à base de glycosides de stéviol qui respectent les spécifications du FCC pour les glycosides de stéviol ou celles du JECFA pour les glycosides de stéviol de Stevia rebaudiana Bertoni, et qui sont composés à au moins 95 % du glycoside de stéviol en question (forme sèche). Les spécifications du FCC s'appliquent seulement lorsque le glycoside de stéviol est l'un des suivants :

  • dulcoside A
  • rébaudioside B
  • rébaudioside C
  • rébaudioside D
  • rébaudioside F
  • rubusoside
  • stéviolbioside
  • stévioside

Notes de tableau

Note de tableau 1

Les consommateurs canadiens ne sont pas familiarisés avec les noms « reb A » ou « rebiana » qui figurent dans la monographie du FCC. Il est donc recommandé que ces termes soient accompagnés de synonymes mieux reconnus entre parenthèses, comme il est indiqué dans le tableau ci-dessus.

Retour à la référence de la note de tableau 1

Note de tableau 2

Les consommateurs canadiens ne sont pas familiarisés avec le nom usuel « reb M ». Il est donc recommandé que ce terme soit accompagné de synonymes mieux reconnus entre parenthèses, comme il est indiqué dans le tableau ci-dessus.

Retour à la référence de la note de tableau 2

Termes acceptables à d'autres endroits sur l'emballage

Des termes autres que les noms usuels apparaissant sur la liste des édulcorants autorisés peuvent être utilisés hors de la liste des ingrédients pour indiquer que le produit a été édulcoré avec un édulcorant à base de glycosides de stéviol autorisé. Par exemple, l'allégation « édulcoré avec un édulcorant de stévia » peut être apposée sur l'étiquette d'un aliment préemballé, pourvu que le nom usuel approprié figure dans la liste des ingrédients.

Dans le cas d'un édulcorant de table assorti d'une liste des ingrédients, le libellé « édulcorant de stévia » peut faire office de nom usuel.

Cependant, dans le cas d'un produit édulcoré avec des glycosides de stéviol, il n'est pas acceptable d'identifier l'édulcorant en affichant sur l'étiquette les mentions « stévia » ou « feuilles de stévia » car ces libellés pourraient faire croire au consommateur que l'aliment a été édulcoré au moyen de la plante ou d'une partie de la plante de stévia.

Allégations de source naturelle pour les glycosides de stéviol

Les édulcorants à base de glycosides de stéviol peuvent être considérés comme des ingrédients de « source naturelle ». Pour de plus amples renseignements, consultez les Allégations de source naturelle.

Renseignements supplémentaires

Les demandes de renseignements au sujet d'un produit à base de glycosides de stéviol qui n'est pas décrit ci-dessus peuvent être acheminées à Santé CanadaNote de bas de page 1. Cela inclut :

  • les produits qui ne respectent pas la concentration minimale requise de glycosides de stéviol;
  • les produits qui consistent principalement d'un glycoside de stéviol produit par la conversion d'un glycoside de stéviol isolé d'une plante en un autre glycoside de stéviol;
  • les glycosides de stéviol modifiés, comme les glycosides de stéviol glucosylés; et
  • les produits issus des feuilles de stévia, notamment les feuilles fraîches, séchées ou en poudre.

Pour de plus amples renseignements sur le stévia et les glycosides de stéviol, consultez la page Web de Santé Canada sur les succédanés de sucre.

Liens connexes

  • Document d'information et de consultation sur la proposition de Santé Canada visant à permettre le recours aux glycosides de stéviol en tant qu'additifs alimentaires à titre d'édulcorants de table et d'édulcorants dans certaines catégories d'aliments. Juin 2012. santé Canada
  • Avis de Modification à la Liste des édulcorants autorisés visant à permettre le recours aux glycosides de stéviol à titre d'édulcorants de table et d'édulcorants dans certaines catégories d'aliments. Novembre 2012. Santé Canada