Sélection de la langue

Recherche

David Bailey

David Bailey

Chef de la protection des végétaux

Le chef de la protection des végétaux du Canada joue un rôle de leadership clé en ce qui concerne les politiques relatives à la protection des végétaux au Canada ainsi qu'à l'échelle nationale et internationale.

David R. Bailey est directeur exécutif par intérim de la Direction de la protection des végétaux et de la biosécurité de la Direction générale des politiques et des programmes de l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA). M. Bailey possède de nombreuses années d'expérience en protection des végétaux et a occupé divers postes de direction à l'ACIA, y compris celui de directeur principal de la protection des végétaux et de la production végétale, celui de directeur responsable de la Stratégie sur la santé des végétaux et des animaux, et celui de directeur de l'horticulture. De plus, M. Bailey était directeur en chef de l'ACIA pour l'incident de blé génétiquement modifié en 2018.

M. Bailey possède une vaste expérience de direction en matière de politiques stratégiques et de gestion de programmes dans l'ensemble du gouvernement du Canada.

En tant que chef de la protection des végétaux par intérim, M. Bailey joue un rôle de premier plan dans le renforcement des systèmes de protection des végétaux, en favorisant la communication et les partenariats entre les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux, l'industrie, le milieu universitaire et d'autres intervenants qui contribuent à la santé des végétaux. M. Bailey est responsable des politiques sectorielles relatives au marché intérieur, aux importations et aux exportations, notamment en ce qui concerne la protection des végétaux, des cultures et des forêts contre les maladies et les phytoravageurs réglementés.

M. Bailey est également le principal représentant de l'ACIA en matière de protection des végétaux à l'égard des États-Unis, car la santé et la biosécurité des végétaux font partie intégrante de notre vaste frontière commune, de nos chaînes d'approvisionnement intégrées et de nos marchés.


L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a une incidence positive sur la vie de tous les Canadiens, et ce, de bien des façons. Tous les jours, les employés de l'ACIA – inspecteurs, vétérinaires, scientifiques et d'autres encore – travaillent assidûment à vérifier que les aliments ne posent pas de risque à la salubrité, à protéger les plantes des ravageurs et des espèces envahissantes, et à réagir aux zoonoses qui pourraient menacer la santé des élevages canadiens et celle des humains. En s'appuyant sur un processus décisionnel axé sur la science et sur une réglementation moderne, l'Agence travaille sans répit afin de garantir l'accès à des aliments salubres et sains au Canada et de soutenir l'accès de nos produits agricoles de haute qualité aux marchés internationaux.

Date de modification :